20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 08:51

En solidarité avec le peuple grec à l'initiative du collectif 61 "nous ne paierons pas leur dette" une soixante de personnes sont allés manifester de façon symbolique à Alençon devant la Banque BNP Parribas qui détient le plus  des titres de dette grecque en collant des affiches "annulation de la dette", "contre la dictature des marchés solidarité avec le peuple grec".
Ils sont venus s'opposer  aux nouvelles mesures d'austérité votées par la majorité des députés grecs,  imposées par la Troïka ( Union européenne, Banque Centrale Européenne et le Fond Monétaire International)  : réduction du SMIC de 22%, l'abolition des conventions collectives, la baisse de la retraite, des salaires et allocation chômage, le licenciement de 150000 fonctionnaires.........  
Pour le collectif  "nous ne paierons pas leur dette" ces nouvelles mesures servent de laboratoire de l'austérité en Europe et  vont accentuer partout en France comme dans les autres pays européens  la baisse des salaires et des dépenses publiques
 C'est pourquoi le collectif 61 " nous ne paierons pas leur dette " appelle la population à se joindre  à la journée européenne d'action du 29 février et à la manifestation qui aura lieu à ALENCON à 11H30 Place Foch à l'appel de la CGT, FSU ET SOLIDAIRES. 

Partager cet article

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans communiqués