7 novembre 2019 4 07 /11 /novembre /2019 13:48

Le rapport Azéma "Territoires et réussite" remis à Blanquer le 5 novembre préconise le paiement des indemnités aux AED et AESH

Mesure 4 (page 36) : Reconnaître et valoriser sur le plan indemnitaire l’investissement de l’ensemble des personnels en éducation prioritaire renforcée.

 Depuis la rentrée 2018, le ministère a engagé une revalorisation indemnitaire progressive de grande ampleur pour les personnels enseignants et les personnels administratifs des réseaux de l’éducation prioritaire renforcée. Il apparaîtrait, à ce stade, cohérent et légitime d’intégrer l’ensemble des personnels dans le processus de revalorisation, indépendamment de leur statut (fonctionnaire ou contractuel). Ceci concernerait en premier lieu les assistants d’éducation (AED) et les accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH) inscrits dans les dispositifs collectifs ou mutualisés (Ulis, Pial) implantés en éducation prioritaire renforcée et, en deuxième approche, les conseillers pédagogiques de circonscription (CPC) ainsi que les inspecteurs de l’éducation nationale (IEN) lorsque la totalité ou l’essentiel de leur circonscription relève de l’éducation prioritaire renforcée.

Multiplions le nombre de motions en CA pour réclamer le paiement des indemnités REP/REP+ aux AED et AESH.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61