6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 20:51

Nous appelons les personnels à se réunir

et à construire la mobilisation par la grève le 12 février 2013

  •  Pour une amélioration des conditions de travail et de rémunération,  
  •  Pour l’abandon du projet de loi d’orientation sur l’école, 
  •   Pour la création d'emplois statutaires, contre la précarité,
  •  Pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires.
Assemblée générale des grévistes à 10h salle Baudelaire à Alençon
Rassemblement devant la Cité Administrative, place Bonet à 11h30
Rassemblement devant la préfecture à 14h30, au moment du CDEN, qui discutera des mesures de carte scolaire.

 

Déposez dès maintenant, et avant vendredi soir, votre déclaration d'intention.

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 10:02


Rejoignez la FCPE

pour une manifestation

le samedi 26 janvier 14 h

place Neustadt à la Ferté-Macé,

 juqu'à la salle Guy Rosselini

où un goûter festif sera organisé à 16 h 30 suivi de deux débats :

1. La réforme des rythmes scolaires à la Ferté-Macé

2. L'accueil des petits et tout petits, ou comment bien commencer une scolarité ?



Rentrée 2012 :

- 1 fermeture de classe à Paul Souvray

- 1 poste d'enseignant spécialisé supprimé

- 1 classe supprimée à la maternelle Charles Perrault.

Résultats : dans cette école les enfants de moins de 6 ans s'entassent à 29 par classe et les moins de trois ans ne peuvent plus être accueillis !!

Rentrée 2013 : des risques de fermeture pour :

- 1 classe en maternelle Jacques Prévert avec les mêmes conséquences qu'à Charles Perrault

- 1 classe en élémentaire Jacques Prévert alors que les effectifs resteront inchangés !



Nous aurions en 2 rentrées 5 postes d'enseignants de primaires en moins sur la Ferté-Macé !

Quelle école pour nos enfants ?

- Signez la pétition FCPE

- Rejoignez-nous le samedi 26 janvier 14 h 00

 

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 17:52

Sept membres du Collectif Palestine Orne

sont convoqués à l'Hôtel de Police d'Alençon mercredi 14 novembre 2012 à 16 heures.

Motif : "Notification d'une convocation en justice"

Cela signifie très concrètement que nous connaitrons la date précise à laquelle les 7 militants seront convoqués au Tribunal d'Alençon pour un procès dans les semaines à venir.

D'ores et déjà nous appelons à un rassemblement ce mercredi 14 novembre à 16 heures devant l’Hôtel de Police d'Alençon,

COLLECTIF PALESTINE ORNE
21, rue d'Argentan  61000 Alençon

 

Pour rappel, voici le communiqué publié le 31 mai 2012:

Les 7 militants d’Alençon refusent de signer le rappel à la loi

 

Convoqués auprès du délégué du Procureur de la République d’Alençon, le mardi 29 mai 2012 pour un rappel à la loi ou avertissement, nous avons refusé signer ce rappel.

En effet, dans un premier temps, nous avions décidé de prendre acte de ce rappel (et de le signer) et, dans le même temps, d’en contester les attendus et de réaffirmer notre volonté de pour suivre la cam pagne BDS.

Or, que nous est-​​il reproché précisément ?

Nous nous serions rendus coupables de :

»provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes à raison de son origine ou de son appartenance ou non-​​appartenance à une ethnie, nation, race ou religion »

et

« d’avoir entravé l’exercice normal du magasin Carrefour lors de son activité économique en se livrant à une opération d’intimidation afin de dissuader les clients de cette grande surface d’acheter des pro­duits israéliens ».

Ce que nous avons toujours contesté et que nous continuerons à contester. Et le fait de marquer notre complet désaccord avec les attendus de ce rappel à la loi et d’affirmer notre volonté de continuer de nous investir dans la campagne BDS, équivaut à une non-​​acceptation et par conséquent une non-​​signature de ce rappel.

Il nous est tout à fait insupportable que nous soyons l’objet de telles accusations, gravissimes, et si nous avions signé ce rappel cela signifiait que nous les acceptions ; ce qui, là aussi, est une situation que nous ne pouvions envisager un seul instant. Nous ne pouvons pas accepter d’être traités comme des délinquants !

C’est pour cela que, dans le compte rendu d’entretien avec le délégué du Procureur, nous avons déclaré : « je prends acte de ce rappel à la loi, mais j’en conteste formellement les attendus ; mon appel à boycotter les pro­duits israéliens n’est en rien une provocation à la dis cri mi nation, la haine et à la violence à l’égard de qui que se soit. Je m’associe pleinement à la campagne BDS et donc reste impliqué dans cette campagne. »

Donc, le dossier n’est pas clos ; il demeure entre les mains du Procureur qui donnera suite ou pas ; et nous nous pré parons à toutes les éventua­lités : classement, poursuite ?

Enfin, nous tenons à remercier chaleureusement tous ceux et toutes celles qui nous ont apporté leur soutien soit à Alençon devant le Palais de Justice, soit par leur message que nous avons reçus par dizaines. Soit encore en signant un appel au Boycott !

Alençon, le 31 mai 2012

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 16:32

13decembre.jpg

Toutes les infos sur la page 13 décembre : formation syndicale

http://sud61.over-blog.com/pages/13_decembre_formation_syndicale-8366720.html

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 12:48

Ce qui suit à pour but de vous aider à  comprendre le déroulement des opérations du mouvement, que les déléguées du personnel de SUD éducation vont contrôler avant, pendant et après la CAPD du 26 juin.
Tout d'abord, l'inspection académique a entré dans l'ordinateur la liste de tous les postes existants (ceux qui n'ont pas été pourvu le 29 mai, ceux qui se sont libérés depuis le 29 mai et les postes composites créés depuis le 29 mai).
Dans l'ordinateur se trouvent également les voeux des 104 collègues resté-es sans poste le 29 mai.
L'ordinateur va chercher à affecter les collègues sur la base de ces voeux.
Toutes celles et tous ceux qui avaient demandé une zone géographique ont une chance d'obtenir l'un des postes  disponibles. Cette affectation se fera à titre provisoire.
Mais il restera encore des collègues sans poste.
Pour celles et ceux-là, l'inspection académique essaiera de trouver un poste correspond au mieux aux voeux émis lors de la première phase du mouvement. 
Pour les plus hauts placés au barème, cela peut convenir, pour les moins bien placés, il y a le risque que cela ne convienne pas.
Ces propositions seront présentées aux délégué-es du personnel et discutées lors  de la CAPD du  26 juin. Il est possible que les propositions de l'administration soient modifiées pendant la CAPD.
Il pourrait encore rester des collègues sans poste le 26 juin.
Pour celles et ceux-là, deux hypothèses : soit tout serait renvoyé à la rentrée de septembre  (quelques jours avant dans le meilleur des cas, quelques jours après dans le pire des cas),  avec répartition au barème des postes libérés pendant l'été (collègues ayant obtenu une mutation ou ayant pris une disponibilité).
Soit , dès le lendemain du 26 juin, l'inspection académique affecterait les collègues "au fil de l'eau", à chaque fois qu'un nouveau poste sera libéré (par un changement de département ou autre).
Il se peut qu'il reste encore quelques collègues sans poste une fois toutes ces opérations réalisées début septembre. Dans ce cas, il n'est pas impossible que l'administration les affecte pour remplacer des congés de longue durée.

Si vous ne l'avez pas encore fait, communiquez-nous votre fiche de voeux pour que nous puissions intervenir à bon escient lors de la CAPD.
Si vous avez la moindre question, interrogez-nous par mail (sudeducation61@wanadoo.fr) ou par message Facebook.

Permanence téléphonique au 06 83 70 38 48 toute la journée le 26  juin.

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 15:23

À l'affiche dans l'Orne

CAPD du 29 mai

Les délégué-es du personnel sont convoqué-es le 29 mai pour la CAPD du mouvement.

Les collègues ayant postulé devraient recevoir un message sur i-prof en début de semaine.

Attention : il s'agit d'une proposition faite par l'inspection académique sur la base des données entrées dans l'ordinateur et du résultat des commissions d'entretien pour les postes à profil.

Des erreurs ont pu se glisser : les discussions lors de la CAPD peuvent amener des modifications dans les propositions.

Lors de la CAPD seront traités d'autres sujets.

Pour tout renseignement personnel après la CAPD, consultez-nous au 06 83 70 38 48



Appel à mobilisation

A l'initiative de SUD éducation, une intersyndicale a eu lieu lundi 15 mai à Alençon.

Etaient présents la FSU (SNES-FSU), FO et SUD, la CGT était excusée.

La raison de cette intersyndicale, c'était l'appel des collègues du collège de la Ferté-Macé à une journée de grève le 31 mai contre les fermetures de postes.

Les positions des uns et des autres :

SNES-FSU: Pas d'appel à la grève, peut-être pour un rassemblement devant l'IA...

FO: Vont interpeler les "futurs" députés en plus des différents courriers déjà envoyés.Attendent un signe , une avancée ,  une réponse... sinon appel à la grève le 31. Et éventuellement après, d'autres actions

SUD: soutien les collègues de la Ferté et l'appel à la grève

Suite à l'intersyndicale, la position de SUD éducation de l'Orne : il faut agir maintenant, dans l'unité, pour exiger des moyens à la hauteur des besoins. Un préavis de grève est déposé au niveau national par SUD éducation

(http://www.sudeducation.org/Preavis-de-greve-generalistes,3731.html)

Nous invitons tous les collègues soumis au SMA à annoncer leur intention de faire grève le jeudi 31 mai (il sera temps d'y renoncer si la situation évolue favorablement d'ici là) et les collègues non soumis au SMA à se préparer à faire grève le 31 mai.

Une décision définitive sera annoncée la semaine prochaine, en concertation avec l'assemblée générale des collègues de la Ferté-Macé et des autres établissements en lutte.

 

À l'affiche dans l'académie

Dans le Calvados, déclaration intersyndicale :

NON AUX POSTES À PROFIL ! NON AUX NOMINATIONS POLITIQUES
POUR UN MOUVEMENT QUI RESPECTE LES PERSONNELS,
LEURS DROITS ET LEUR BARÈME

Les représentants des personnels s'opposent au recrutement sur profil dans l'Education nationale qui permet au directeur académique de choisir les personnels, hors barème et sans transparence.

Ils sont notamment opposés au recrutement des directrices et des directeurs d'école sur profil pour l'exercice de la direction de plus de 12 classes.

Ils s'opposent à des règles fluctuantes en fonction d'intérêts politiques d'élus de communes.


À Hérouville-St-Clair, à la rentrée 2012, l'école Auber fusionne avec l'ancienne école Malfilâtre pour devenir le Pôle Malfilâtre et passer à plus de 12 classes, devenant ainsi une direction à profil. L'actuelle directrice, selon les règles de l'an passé, avait la priorité sur la direction. Les règles établies actuellement l'ont obligé à se présenter devant une commission de recrutement. Celle-ci a jugé sa candidature non recevable ! Cette décision inacceptable a pour but de satisfaire les exigences du Maire d’Hérouville Saint-Clair qui ne veut pas de cette directrice pour ce poste et l'a fait savoir !

L’éducation nationale doit être indépendante des pressions extérieures, notamment de la part d'élus locaux. Elle doit se montrer impartiale. C'est le gage d'un fonctionnement en toute indépendance de l'Education nationale.



Dans la Manche, action unitaire :

Demande d’un CDEN...

... sur les conditions de rentrée 2012 !



23 des 30 membres du CDEN ont signé un courrier envoyé à M Le Préfet de la Manche pour qu’un CDEN ait lieu. Cette demande, signée par les représentants des personnels, les parents d’élèves, d’associations et des élus politiques, a pour objet un examen des conditions de la rentrée de septembre 2012. Tant sur les écoles que sur les collèges ! Le nombre de signataires et l’usage du droit légitiment cette exigence. Nous attendons impatiemment la réponse du préfet.



À l'affiche dans Sud Education

 

SUD éducation tiendra son VIe congrès national du 21 au 25 mai à Montpellier. Ci-dessous, le communiqué de presse.

La Fédération des syndicats SUD éducation tiendra son VIème congrès national à Montpellier du 21 au 25 mai 2012.

Sud-Éducation qui syndique l’ensemble des personnels enseignants et non enseignants de la maternelle à l’université, dépendant de l’éducation nationale ou des collectivités territoriales, est une des six organisations syndicales représentatives au niveau national. SUD éducation est également implanté dans les Universités, avec par exemple près de 25% des voix à l’Université Montpellier 2

Sud éducation, né en 1996, à la suite des luttes de décembre 1995 contre le plan Juppé a connu un essor régulier de même que l’ensemble des syndicats SUD regroupés au sein de l’Union Syndicale Solidaires. C’est encore ce qu’ont confirmé les dernières élections professionnelles d’octobre 2011.

Ce Congrès sera un des premiers Congrès syndicaux après l’alternance qui vient de survenir au plus haut niveau de l’Etat. SUD éducation n’a jamais ménagé sa peine dans les combats contre les attaques du sarkozysme envers l’éducation, la fonction publique et l’ensemble du salariat. Il demeure un des syndicats parmi les plus intransigeants dans les luttes de son propre champs professionnel, mais aussi au-delà dans un cadre interprofessionnel avec l’Union syndicale Solidaires, comme l’ont montré l’an passé la vigueur de son engagement dans les luttes contre la réforme des retraites, ou encore son engagement quotidien auprès des sans-papiers. Il place au cœur de son combat la lutte contre toutes les formes de précarité, solidaire de tous les combats des « sans… ». SUD éducation entend ainsi être un syndicat de transformation sociale.

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
9 février 2012 4 09 /02 /février /2012 16:32

Voici les dates et lieux des réunions d'information syndicale 
21 mars 9h : Rémalard
21 mars 9h : Vimoutiers
27mars 17h : Mortagne
22 mars 17h Moulins la Marche
28 mars 9h : L'Aigle
28 mars 9 h : Alençon
29 mars 17h Argentan
29 mars 17h : Flers

L'ordre du jour des réunions de mars tournera autour de trois sujets principaux :

  • les règles du mouvement
  • les évaluations nationales
  • l'avenir de l'éducation nationale à la veille des échéances électorales

Pour y participer, vous devez recopier ce formulaire et l'envoyer à votre IEN.

Nous vous donnons les dates et lieux dès maintenant pour que vous puissiez, si vous le souhaitez, déduire une animation pédagogique de votre choix, y compris animation dite obligatoire, en échange de votre participation à une de nos réunions.
Attention : vous ne pouvez déduire que deux réunions par année scolaire, tous syndicats confondus. Vous devez informer votre IEN préalablement à votre participation.

Nom Prénom date

PE ou instit adjoint(e)

école de ..........

à Mme ou M. l'IEN

s/c M (Mme) le Directeur (la Directrice)

objet : réunion d'information syndicale

Conformément au Décret 82-447 du 28 mai 1982, j'ai l'honneur de vous informer que je participerai à une réunion d'information syndicale à …... le ….. .. mars à 9h (ou 17h)à l'invitation de SUD éducation.

En conséquence, je défalquerai 3h des heures de service que je dois effectuer hors de la présence des élèves de la manière suivante : préciser..

Pas de formule de politesse

simple signature

 

 

 

 

 

 


Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
6 février 2012 1 06 /02 /février /2012 17:39

"TOUS AU LARZAC" 
Le jeudi 23 février à 20h30 au cinéma Etoile (Mortagne)

Soirée-débat avec CLAUDE BACLE, porte-parole de la CONFEDERATION PAYSANNE DE L'ORNE entouré d'agriculteurs de la région.


LE MOT DE LA CONFEDERATION PAYSANNE:

« Un film plein d'émotions relatant l'histoire des paysans du Larzac qui luttèrent pendant 10 ans pour défendre leurs fermes menacées par un projet de l'état d'agrandir un camp militaire.
C'est l'histoire d'une grande solidarité entre un mouvement de citoyens en rébellion contre l'ordre établi et ces paysans en lutte contre ce projet d'un autre temps.
Actuellement, la perte de terres agricoles se poursuit : l'équivalent de la surface agricole d'un département tous les 7 ans souvent sans que d'autres modes de développement soient étudiés.
En dix ans l'agriculture a perdu 25% de ses paysans, victime comme l'industrie d'une économie au service des profits financiers au détriment de l'intérêt général.
Voila bien des événements qui peuvent rassembler avec l'objectif d'un monde meilleur.
A la fin du film, la confédération paysanne de l'Orne organisera un débat que nous espérons porteur d'espoir. »

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 17:33

L'inspection académique vient de nous communiquer le calendrier des CAPD de l'année scolaire.

A noter : le mouvement aura lieu tardivement.



mardi 6 décembre 14 heures : Groupe de travail mouvement 

vendredi 3 février 13 h 30   : Groupe de travail permutations 2012

mardi 13 mars 9 h 30 : CAPD Liste d'aptitude Direction 2012 + départs en stage

jeudi 3 mai 9 h 30 : Groupe de travail cas particuliers du mouvement 2012

mardi 29 mai 9 h 30 : CAPD mouvement 2012

mardi 26 juin 9 h 30 : Groupe de travail phase d’ajustement mouvement 2012

 

Pour tout renseignement, contactez les délégués du personnel au 06 83 70 38 48 ou par mail sudeducation61@wanadoo.fr

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 10:18

 

SUD éducation vous invite à des réunions d'information syndicale :

mercredi 21 septembre 9h-12h: Sarceaux école
mercredi 21 septembre 9h-12h : Saint-Symphorien des Bruyères école
jeudi 22 septembre 17h-20h : Flers école Sévigné Paul Bert
mercredi 28 septembre 9h-12h : Bellême école
mardi 4 octobre 17h-20h : La Ferté-Macé école Paul Souvray

mercredi 5 octobre 9h-12h : Alençon école Emile Dupont

mercredi 5 octobre 9h-12h Vimoutiers école Gustave Flaubert

Au programme :

  • la situation  à la rentrée 2011
  • les élections professionnelles

L'entrée est libre et ouverte à tous les personnels de l'Education Nationale, syndiqués ou non-syndiqués.

N'oubliez pas d'avertir votre IEN de votre participation à cette réunion si vous voulez ne pas assister à 3 heures de concertation, conseil de maîtres, animation pédagogique d'ici la fin de l'année scolaire. Dans le cas contraire, vous n'avez personne à prévenir de votre participation.

------------------------------------------------------------------------------------------

Nom Prénom date

PE ou instit adjoint(e)

école de ..........

téléphone de l'école

 

à M l'IEN

s/c M (Mme) le Directeur (la Directrice)

 

 

objet : réunion d'information syndicale

 

Conformément au Décret 82-447 du 28 mai 1982, j'ai l'honneur de vous informer que je participerai à une réunion d'information syndicale à XXXX le xxxxxdi Z septembre (ou octobre) à YYh à l'invitation de SUD éducation.

En conséquence, je défalquerai 3h des heures de service que je dois effectuer hors de la présence des élèves.

 


  dater et signer

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans agenda