nos coordonnées

Syndicat SUD éducation 61

Espace Pyramide

2 avenue de Basingstoke

61000 ALENCON

sudeducation61@wanadoo.fr

06 83 70 38 48

http://www.facebook.com/SudEducation61

Rechercher Dans Le Site

12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 07:03

Samedi 16 octobre 2010 :

La réforme des retraites, c’est toujours non !

 

 

Au mépris de l’opposition majoritaire de la population, le gouvernement persiste et signe marquant ainsi son intransigeance et son arrogance.

 

Cette réforme est injuste, inéquitable. L’opinion publique en est convaincue.

 

 

Manifestons-le dans la rue,

Le samedi 16 octobre à 14 h 30 à Alençon.

Rassemblement devant le Conseil Général.

 

CFDT CFTC CGT FO FSU SOLIDAIRES UNSA

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans communiqués
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 04:56

Le 7 septembre, salarié-e-s du privé et du public, chômeuses et chômeurs, jeunes, retraité-e-s,ont exprimé leur colère et leur rejet d’un projet de loi injuste, aggravant encore les inégalités. Sud Éducation se félicite de cette mobilisation à laquelle nous avons contribué dans un secteur qui subit une rentrée dégradée comme jamais avec toujours plus de suppressions de postes, de réformes réactionnaires, de détérioration des conditions de travail et d’étude de la maternelle à l’université et le démantèlement de la formation professionnelle des enseignant-e-s.

La réforme des retraites que le gouvernement cherche à imposer n’est ni négociable ni amendable : elle vise tout simplement à détruire le système par répartition.

Pour sauver nos retraites, n’attendons rien des échéances électorales ou des journées de grève saute-mouton ! Nicolas Sarkozy a affirmé que les manifestations ne le feraient pas plier. Malgré l’importance des grèves et manifestations du 24 juin et du 7 septembre, le gouvernement cherche à passer en force.

Les décisions sorties de l’intersyndicale nationale qui s’est réunie le 8 septembre n’ont pas été jugées à la hauteur des enjeux par un grand nombre de travailleuses et de travailleurs bien au-delà de Sud Éducation et Solidaires Nous estimons, avec l’Union syndicale Solidaires, que la seule stratégie gagnante pour faire reculer ce gouvernement et obtenir le retrait du projet de loi sur les retraites est de construire une grève générale interprofessionnelle reconductible. Il faut bloquer l’économie du pays pour forcer gouvernement et Medef à céder et obtenir le retrait du projet de loi.

Une grève reconductible ne se décrète pas en appuyant sur un bouton, mais elle se construit. Le 27 mai nous étions 1,2 millions en grève et dans les rues puis 2 millions le 24 juin et presque 3 millions le 7 septembre. Nous pouvons être encore plus nombreuses-x le 23 septembre. Aujourd’hui, plus que jamais, les conditions sont réunies pour que la grève reconductible soit possible.

Dans de nombreux secteurs, Chimie (Total), Rail, Énergie, Industrie automobile, Éducation.. la grève reconductible se prépare. De plus en plus d’intersyndicales départementales y appellent également. alors construisons-la toutes et tous ensemble, avec les collectifs militants de toutes les organisations qui le souhaitent, avec l’ensemble des salarié-e-s !

Sud Éducation appelle :
- à la grève à partir du 23 septembre ;
- à tenir, dans tous les établissements et les secteurs, des AG pour discuter de sa reconduction ;
- à rencontrer, les travailleuses et les travailleurs du public et du privé afin d’organiser, tous ensemble, la grève générale interprofessionnelle.

Retrait du projet de loi ! Redistribution des richesses !

Texte voté en conseil fédéral le 16 septembre 2010

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans communiqués
19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 16:25

 

Des IEN de plusieurs circos de l'Orne ont demandé à la rentrée aux enseignants de CLIS de pratiquer l'aide personnalisée. Ces collègues ont alerté SUD éducation le 4 septembre.

Après avoir vérifié que la circulaire du 17 juillet 2009 n'avait pas été abrogée, nous sommes intervenus le 6 septembre auprès de Madame l'Inspectrice d'Académie. N'ayant pas eu de réponse, nous sommes intervenus de nouveau le 14 septembre et avons déposé un recours hiérarchique le 16 septembre.

Le 17 septembre, SUD éducation a reçu ce courrier électronique de Monsieur l'IEN en charge de l'ASH :

« Il n’est pas dans les intentions de Madame l’Inspectrice d’Académie de ne pas mettre en œuvre la circulaire du 17 juillet 2009 dispensant les enseignants de CLIS de l’aide personnalisée.  En conséquence, ils n’ont pas, sauf s’ils se montraient volontaires, à l’effectuer. 

Dans ce sens, un message a été adressé aux IEN de circonscription en charge de l’organisation du service.»

Les interventions de SUD éducation ont fini par être entendues. Nous déplorons cependant qu'une simple lecture des textes n'ait empêché ce cafouillage.

Nous appelons les collègues à être vigilants. Si des supérieurs hiérarchiques venaient à vous signifier des « obligations de service » étranges, n'hésitez pas à alerter SUD éducation avant de les appliquer.

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 08:53

 

« Ouvertures »

Hauterive et Victor Hugo Argentan: un enseignant sur poste au regard des effectifs. Ces mesures seront peut-être entérinées au prochain CTP au regard des effectifs; les collègues seront affectés jusqu'à la fin de l'année à TP.

 

Entretien postes à profil

CPD ASH nommé, libère CPC EPS (nouvel appel d'offre et commission le 22/09)

Poste coordonnateur ZEP Flers à 75% et accord du collègue pour ¼ SEGPA Flers (en complément d'une collègue à 80%) , libère un poste de brigade

CPC EPS Flers nommé , libère un poste à St Georges des Groseillers

Pas de candidats pour les deux postes coordo ZEP d'Alençon et L'Aigle

 

2nd degré

Collège Sévigné: une division 6ième supplémentaire en juillet

Collège Balzac: 7h de plus

Céaucé : 3h

Bellême : 6h

Ferrière aux Etangs: 6h

Même et Ferté Macé 5h pour des groupes de langues

Dolto: 6h (fait partie de l'expérimentation sport am)

SEGPA Racine: au sein de l'équipe, un collègue s'est proposé pour intérim direction (donc faisant fonction), poste SEGPA à attribuer.

Personnel AE supplémentaire: pendant la durée des travaux (pris sur l'enveloppe départementale) , La Ferrière aux étangs, J Monnet, Moulin la Marche, J Brel

IA: vu la contribution de l'EN à la réduction des dépenses publiques, pas d'amélioration dans les 3 prochaines années

 

CLIS

un état des lieux devrait nous être adressé

 

CAE

changement de critères . Après un discours persuasif du préfet auprès de pôle emploi, renouvellement de personnes qui étaient déjà recrutées bien qu'elles ne correspondent plus aux critères

EVS: non renouvellement

un état des lieux devrait nous être adressé

 

Postes E: du fait de l'inconnu sur la carte scolaire de l'an prochain, postes sont gelés et on verra lors de la carte scolaire.

 

 

ENFIN UNE EXCELLENTE NOUVELLE:

2 ponts cette année, le 11 novembre avec récup le mercredi 10 toute la journée et le 2 juin avec récup le mercredi qui précède toute la journée et ce du primaire au lycée.

POINT DE VUE: Présenter comme info cruciale aux collègues les deux ponts, est-ce un moyen de racheter tout le passif accumulé ?

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans comptes rendus
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 18:46

 

La réunion a commencé avec la lecture de la déclaration suivante :

Déclaration commune des délégués du personnel du SE-UNSA, du SNUipp(FSU) et de SUD éducation

 

Lors du groupe de travail du 30 juin, les délégués du personnel se sont une nouvelle fois émus des modalités d’affectation des collègues restés sans poste : de nombreuses propositions ne respectant pas les vœux des collègues et des critères autres que le barème étant jugés prioritaires.

 

Nous nous faisons aujourd’hui l’écho des collègues pénalisés par ces affectations et qui nous ont exprimé leur mécontentement d'une nomination inattendue et injustifiée au regard de la circulaire du mouvement.

 

Nous réaffirmons notre désaccord avec les choix de l’Inspection Académique qui se refuse à tenir compte du barème élaboré avec les délégués du personnel.

 

Nous demandons que les règles établies et connues de tous soient respectées.

 

Nous demandons, d’une façon plus générale, que les CAPD et groupes de travail redeviennent des instances de dialogue constructif et non des réunions faisant des délégués des personnels de simples auditeurs des décisions prises par l’Administration.

 

 

L'ordre du jour a commencé par l'étude des propositions d'affectation des 28 collègues restés sans postes fin juin. Sur les 28 collègues sans poste, 10 sont affectés sur un poste à l'année, 13 sont affectés sur un remplacement de plusieurs mois et 5 sont mis à la disposition d'un IEN. Ce sont ces 5 collègues qui seront les premiers affectés sur les postes qui se libéreront, puis les collègues affectés pour plusieurs mois.

Pour certains collègues, l'affectation n'est pas trop éloignée de leurs vœux, pour d'autres, elle est malheureusement très éloignée, nous avons regardé en détail : c'étaient les seuls postes disponibles, et ce sont les moins éloignés des vœux qui ont été retenus. A l'exception de deux collègues masculins qui devaient obligatoirement rejoindre l'EREA de la Ferté Macé (à l'EREA, les postes sont spécifiquement attribués à des hommes ou à des femmes, en fonction du public) .

 

En questions diverses, quelques points à noter :

l'IA fera connaître prochainement les modalités de récupération (éventuelle) du pont du 11 novembre et de l'Ascension

La journée des éditeurs continuera d'être considérée comme une animation pédagogique (mais il faudra assister à une conférence de deux heures organisée le même jour)

Un groupe de travail d'ajustement de la carte scolaire aura lieu le 9 septembre l'après-midi

les effectifs de la CLIS de Victor Hugo à L'Aigle sont bien plafonnée à 12 inscrits

C'est par erreur que le site de l'IA faisait apparaître l'interdiction de se réunir le 31 août pour la pré-rentrée.

L'IA va regarder de près s'il y a moyen d'augmenter l'enveloppe budgétaire pour les déplacements des psychologues scolaires pour la fin de l'année civile et l'année prochaine. SUD a profité de la réunion pour déposer les pétitions envoyées par les conseils de maîtres, conseils municipaux, associations de parents d'élèves, pétitions qui demandent que les moyens soient attribués aux RASED pour que leurs membres puissent effectuer leur travail d'aide auprès de tous les élèves en difficulté.

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans comptes rendus
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 07:28

 

Comme partout en France

Manifestons

contre la politique

xénophobe, raciste

et sécuritaire

du gouvernement

Samedi 4 septembre

à 14h devant la Préfecture d'Alençon

Appelée par : UCIJ/RESF, Niglo61 (soutien aux gens du voyage), Cimade, Accueil et Promotions des Ètrangers (FASTI), ASTI de Flers, Association pour une citoyennenté active entre sédentaires et voyageurs (ACASEV), ARSA, Emmaüs, AC !, ATTAC, LDH, Confédération paysanne, Collectif droits des femmes, Ligue de l'enseignement, Association France Palestine Solidarité (AFPS61), Syndicat des Avocats de France, Solidaires, CGT, CFDT, FSU, AL, PCF, PS, MJS, NPA, M'PEP, Les Verts, PG

Appel à signer en ligne : http://nonalapolitiquedupilori.org/

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans communiqués