7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 19:09

Le 14 mai, les délégués du personnel sont invités à participer à un groupe de travail qui traitera de quelques collègues nécessitant (pour des raisons de santé ou autre)'un traitement particulier. Si vous pensez être dans ce cas, contactez votre IEN et SUD éducation.

Le 28 mai, se tient un groupe de travail : vérification des barèmes de tout-es les postulant-es au mouvement. Nous ne pourrons contrôler, voire contredire les données de l’administration que si nous disposons de vos fiches de vœux

Quelques jours avant la CAPD du 11 juin, l'inspection académique vous enverra un message pour vous faire part du poste que vous êtes susceptible d'obtenir. Autant vous dire que pour presque tout le monde, c'est le poste que vous aurez réellement et que pour quelques-un-es, c'est une annonce qui ne sera pas confirmée le jour de la CAPD, parce que des erreurs auront été trouvées, soit par les services de l'IA soit par un syndicat après étude des documents du mouvement.

Le 6 juin, les délégués du personnel sont convoqués pour étudier les documents du mouvement.

Il arrive parfois que des erreurs soient constatées dans les jours qui suivent le mouvement : ces erreurs sont rectifiées et le poste annoncé après la CAPD se révèle ne plus être le bon : tant que vous n'avez pas d'arrêté de nomination, vous ne pouvez pas être sûr à 100% que vous avez bien obtenu le poste annoncé, même si ces erreurs sont infimes et pourraient être évitées si tous les collègues faisaient la démarche suivante : remplir la fiche de suivi syndical et la renvoyer au syndicat (pdf joint).

Cette année, il n’y a pas d’affectation protégée pour les titulaires première année; par contre, 20 postes seront réservés lors de la première phase aux Professeurs des Ecoles Stagiaires, ces postes ont été publiés en même temps que la circulaire du mouvement.

Vingt autres postes seront attribués en priorité aux PES lors de la phase d’ajustement.

Une vingtaine de contractuels (admissibles au deuxième concours 2013) seront affectés à tiers temps sans que nous sachions les modalités d’affectation.

Si certains collègues n'obtenaient rien le 6 juin, leur situation serait réétudiée le mardi12 juillet, le DASEN ayant refusé notre demande que cette date soit avancée.

Ces collègues, malgré la demande syndicale, n'auront pas la possibilité d'émettre de nouveau des vœux, sauf pour certains postes de l’ASH restés vacants (ITEP, EREA et classes relais), vœux à émettre du 12 au 18 juin.

Et si jamais certains n'avaient aucune affectation le 12 juillet, ils seraient nommés en cours d'été ou la veille de la rentrée.

Ce qui précède est la manière dont le DASEN a fixé les règles, malgré le désaccord de SUD éducation concernant certaines modalités.

Notre rôle de déléguées consiste maintenant à vérifier que ces règles soient bien respectées. Vous nous y aidez en nous retournant la fiche de suivi.

Les déléguées du personnel de SUD éducation

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61