9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 17:11

Monsieur le recteur,

Nous tenons à porter à votre connaissance les dysfonctionnements qui affectent la mobilité des personnels du premier degré dans l’académie.

A plusieurs reprises cette année, vous nous avez fait part de votre volonté de résorber les problèmes de mobilité au sein de l'académie en agissant particulièrement sur les ineats. Vous aviez notamment annoncé, lors du comité technique académique du 25 mars, qu'au moins dix professeurs des écoles de l'Orne pourraient obtenir un ineat dans le Calvados à la rentrée 2013, ainsi qu'un nombre significatif vers la Manche.

Pourtant, depuis quelques jours, certaines déclarations dans les départements vont à l'encontre de cette annonce. Ainsi les Directeurs académiques des services départementaux de l’Éducation Nationale ont laissé entendre qu'il y aurait moins d'ineats qu'annoncés de l'Orne vers le Calvados, et même aucun de l'Orne vers la Manche.

Nous souhaitons que de la clarté soit apportée à ce sujet. Il nous paraît important que le mouvement soit conforme à la mesure que vous avez annoncée le 25 mars, qui est attendue par les personnels et revendiquée par les syndicats depuis plusieurs années. Nous demandons également que le barème soit l'indicateur unique pour départager les collègues qui ont formulé une demande d'ineat.

Nous vous prions de croire, Monsieur le recteur, en notre attachement au service public de l'éducation nationale.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61