19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:14

Le gouvernement organise le 18 janvier ce qu’il appelle un « sommet social ». En fait, il s’agit d’une rencontre entre le Président Sarkozy, le gouvernement, le patronat et une partie des organisations syndicales.

 

Avec cette réunion, le gouvernement entend passer un cran supplémentaire dans les mesures antisociales, pour faire payer (encore plus !) la crise du système capitaliste aux salarié-es, aux retraité-es, aux chômeurs/ses, aux jeunes en formation.

 

Il est de la responsabilité du mouvement syndical de proposer et d’organiser une riposte collective et offensive des salarié-es. Comme nous l’avons dit lors des réunions intersyndicales :

 

L’Union syndicale Solidaires est favorable à un appel national à une journée de grève et manifestations autour du 18 janvier.

 

L’Union syndicale Solidaires souhaite qu’un appel unitaire rassemble toutes les

organisations syndicales prêtes à agir dans ce sens.

 

L’Union syndicale Solidaires considère qu’une réponse syndicale européenne est

nécessaire, face aux plans de rigueur qui s’attaquent aux droits des populations de tous les pays d’Europe.

 

 

Le 19 décembre 2011.  

Partager cet article

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans solidaires