16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 12:48

Ce qui suit à pour but de vous aider à  comprendre le déroulement des opérations du mouvement, que les déléguées du personnel de SUD éducation vont contrôler avant, pendant et après la CAPD du 26 juin.
Tout d'abord, l'inspection académique a entré dans l'ordinateur la liste de tous les postes existants (ceux qui n'ont pas été pourvu le 29 mai, ceux qui se sont libérés depuis le 29 mai et les postes composites créés depuis le 29 mai).
Dans l'ordinateur se trouvent également les voeux des 104 collègues resté-es sans poste le 29 mai.
L'ordinateur va chercher à affecter les collègues sur la base de ces voeux.
Toutes celles et tous ceux qui avaient demandé une zone géographique ont une chance d'obtenir l'un des postes  disponibles. Cette affectation se fera à titre provisoire.
Mais il restera encore des collègues sans poste.
Pour celles et ceux-là, l'inspection académique essaiera de trouver un poste correspond au mieux aux voeux émis lors de la première phase du mouvement. 
Pour les plus hauts placés au barème, cela peut convenir, pour les moins bien placés, il y a le risque que cela ne convienne pas.
Ces propositions seront présentées aux délégué-es du personnel et discutées lors  de la CAPD du  26 juin. Il est possible que les propositions de l'administration soient modifiées pendant la CAPD.
Il pourrait encore rester des collègues sans poste le 26 juin.
Pour celles et ceux-là, deux hypothèses : soit tout serait renvoyé à la rentrée de septembre  (quelques jours avant dans le meilleur des cas, quelques jours après dans le pire des cas),  avec répartition au barème des postes libérés pendant l'été (collègues ayant obtenu une mutation ou ayant pris une disponibilité).
Soit , dès le lendemain du 26 juin, l'inspection académique affecterait les collègues "au fil de l'eau", à chaque fois qu'un nouveau poste sera libéré (par un changement de département ou autre).
Il se peut qu'il reste encore quelques collègues sans poste une fois toutes ces opérations réalisées début septembre. Dans ce cas, il n'est pas impossible que l'administration les affecte pour remplacer des congés de longue durée.

Si vous ne l'avez pas encore fait, communiquez-nous votre fiche de voeux pour que nous puissions intervenir à bon escient lors de la CAPD.
Si vous avez la moindre question, interrogez-nous par mail (sudeducation61@wanadoo.fr) ou par message Facebook.

Permanence téléphonique au 06 83 70 38 48 toute la journée le 26  juin.

Partager cet article
Repost0
Published by le bureau syndical - dans agenda