31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 18:46

 

La réunion a commencé avec la lecture de la déclaration suivante :

Déclaration commune des délégués du personnel du SE-UNSA, du SNUipp(FSU) et de SUD éducation

 

Lors du groupe de travail du 30 juin, les délégués du personnel se sont une nouvelle fois émus des modalités d’affectation des collègues restés sans poste : de nombreuses propositions ne respectant pas les vœux des collègues et des critères autres que le barème étant jugés prioritaires.

 

Nous nous faisons aujourd’hui l’écho des collègues pénalisés par ces affectations et qui nous ont exprimé leur mécontentement d'une nomination inattendue et injustifiée au regard de la circulaire du mouvement.

 

Nous réaffirmons notre désaccord avec les choix de l’Inspection Académique qui se refuse à tenir compte du barème élaboré avec les délégués du personnel.

 

Nous demandons que les règles établies et connues de tous soient respectées.

 

Nous demandons, d’une façon plus générale, que les CAPD et groupes de travail redeviennent des instances de dialogue constructif et non des réunions faisant des délégués des personnels de simples auditeurs des décisions prises par l’Administration.

 

 

L'ordre du jour a commencé par l'étude des propositions d'affectation des 28 collègues restés sans postes fin juin. Sur les 28 collègues sans poste, 10 sont affectés sur un poste à l'année, 13 sont affectés sur un remplacement de plusieurs mois et 5 sont mis à la disposition d'un IEN. Ce sont ces 5 collègues qui seront les premiers affectés sur les postes qui se libéreront, puis les collègues affectés pour plusieurs mois.

Pour certains collègues, l'affectation n'est pas trop éloignée de leurs vœux, pour d'autres, elle est malheureusement très éloignée, nous avons regardé en détail : c'étaient les seuls postes disponibles, et ce sont les moins éloignés des vœux qui ont été retenus. A l'exception de deux collègues masculins qui devaient obligatoirement rejoindre l'EREA de la Ferté Macé (à l'EREA, les postes sont spécifiquement attribués à des hommes ou à des femmes, en fonction du public) .

 

En questions diverses, quelques points à noter :

l'IA fera connaître prochainement les modalités de récupération (éventuelle) du pont du 11 novembre et de l'Ascension

La journée des éditeurs continuera d'être considérée comme une animation pédagogique (mais il faudra assister à une conférence de deux heures organisée le même jour)

Un groupe de travail d'ajustement de la carte scolaire aura lieu le 9 septembre l'après-midi

les effectifs de la CLIS de Victor Hugo à L'Aigle sont bien plafonnée à 12 inscrits

C'est par erreur que le site de l'IA faisait apparaître l'interdiction de se réunir le 31 août pour la pré-rentrée.

L'IA va regarder de près s'il y a moyen d'augmenter l'enveloppe budgétaire pour les déplacements des psychologues scolaires pour la fin de l'année civile et l'année prochaine. SUD a profité de la réunion pour déposer les pétitions envoyées par les conseils de maîtres, conseils municipaux, associations de parents d'élèves, pétitions qui demandent que les moyens soient attribués aux RASED pour que leurs membres puissent effectuer leur travail d'aide auprès de tous les élèves en difficulté.

Partager cet article

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans comptes rendus