6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 11:40

Un certain nombre d’entre vous seront amenés à voter pour les élections professionnelles qui concernent l’ensemble des travailleurs de la fonction publique.

Face à la crise, le gouvernement continue la précarisation du travail

Le gouvernement continue d’embaucher massivement des contrats aidés (CUI), notamment dans l’Éducation Nationale.

Qui est aidé dans ce contrat ? L’Éducation Nationale qui bénéficie d’une aide de l’État pour financer l’embauche de ces personnels !

Sans aucune formation à la prise de poste, avec un salaire de misère, vous assumez diverses missions dont l’accompagnement d’enfants handicapés.

 

Face à la précarisation, SUD éducation continue de se battre !

Depuis 2006, nous nous sommes mobilisés pour obtenir les mêmes droits pour tous (prime de retour à l’emploi), pour le respect des textes (plusieurs condamnations au tribunal prudhommal pour manquement à la formation), pour un avenir garanti avec l’embauche des personnes sur postes de fonctionnaire avec un salaire décent…

Parfois, notre mobilisation a permis d’obtenir que des personnes puissent voir leur contrat prolongé d’une année.

SUD éducation accompagne nombre d’entre vous dans vos démêlés avec l’administration ou Pôle emploi. Chaque année nous avons organisé des stages ou des infos syndicales pour être au plus près de vos revendications. En juin 2009, nous sommes arrivés au bout du dispositif pour beaucoup d’EVS et le cycle du chômage et de la précarité a recommencé.

C’est malheureusement ce qui attend tout le monde et c’est intolérable !


Au comité technique académique et au comité technique ministériel, votez pour SUD éducation !


  • Pour refuser la précarité et continuer de se battre pour un statut de fonctionnaire qualifié.
  • Pour nous permettre de continuer à vous défendre individuellement et collectivement.

Partager cet article

Repost 0
Published by le bureau syndical - dans communiqués