7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 13:09

Madame le recteur,


Cette CAPA se réunit à l’issue du changement de majorité présidentielle, nous tenons à réaffirmer nos revendications et refusons les orientations et instructions de rentrée prévues dans la circulaire du 27 mars 2012.


Nous demandons comme mesures d’urgence pour la rentrée:

  • L’arrêt de la généralisation du lycée des métiers qui vante les mérites de la mixité des publics au sein d’une même classe.
  • L’arrêt de création de sections d’apprentis dans les lycées professionnels aux dépens des filières de formations initiales sous statut scolaire.
  • La restitution des postes supprimés dans notre académie.
  • L’annulation de la suppression des filières d’enseignement prévues à la prochaine rentrée (la filière tertiaire à Dives Sur Mer et à Bayeux, notamment). Nous rappelons que ces suppressions ne s’accompagneront pas d’alternatives
  • Le retrait des textes sur l'évaluation des enseignants notamment l’abrogation du Décret n° 2012-702 du 7 mai 2012.
  • Le retour à une formation initiale spécifique, pour les enseignants stagiaires à l’issue de la licence, de deux ans, rémunérée et validée par un master « enseignement ».
  • Le retour d’une formation continue équivalant à une année de carrière, ainsi qu’un retour à un vrai choix de formation.
  • L’abandon de la gestion managériale des personnels, menant à des situations de souffrance au travail.
  • La titularisation de tous les précaires, notamment la transformation de tous les CDI en poste de titulaires.

En ce qui concerne la Hors classe, nous rappelons ici que SUD EDUCATION y est opposé et revendique la création d’échelons supplémentaires accessibles à tous-tes et la suppression des notions de « grand choix » et « choix » lors des changements d’échelons.


Nous revendiquons aussi le changement d’échelon au même rythme pour tous-tes, indépendamment de la notation !



Partager cet article

Repost0
Published by le bureau syndical - dans communiqués