19 septembre 2010 7 19 /09 /septembre /2010 16:25

 

Des IEN de plusieurs circos de l'Orne ont demandé à la rentrée aux enseignants de CLIS de pratiquer l'aide personnalisée. Ces collègues ont alerté SUD éducation le 4 septembre.

Après avoir vérifié que la circulaire du 17 juillet 2009 n'avait pas été abrogée, nous sommes intervenus le 6 septembre auprès de Madame l'Inspectrice d'Académie. N'ayant pas eu de réponse, nous sommes intervenus de nouveau le 14 septembre et avons déposé un recours hiérarchique le 16 septembre.

Le 17 septembre, SUD éducation a reçu ce courrier électronique de Monsieur l'IEN en charge de l'ASH :

« Il n’est pas dans les intentions de Madame l’Inspectrice d’Académie de ne pas mettre en œuvre la circulaire du 17 juillet 2009 dispensant les enseignants de CLIS de l’aide personnalisée.  En conséquence, ils n’ont pas, sauf s’ils se montraient volontaires, à l’effectuer. 

Dans ce sens, un message a été adressé aux IEN de circonscription en charge de l’organisation du service.»

Les interventions de SUD éducation ont fini par être entendues. Nous déplorons cependant qu'une simple lecture des textes n'ait empêché ce cafouillage.

Nous appelons les collègues à être vigilants. Si des supérieurs hiérarchiques venaient à vous signifier des « obligations de service » étranges, n'hésitez pas à alerter SUD éducation avant de les appliquer.

Partager cet article

Repost 0
Published by le bureau syndical