15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 18:38

Projet de carte scolaire – mesures envisagées

L'Orne doit rendre 8 postes d'enseignant-e.

Circonscription d’Argentan

1 création d’emploi sur l’école de Gouffern-en-Auge (Urou-et-Crennes)

1 retrait d’emploi sur l’école Anne Frank, Argentan

1 retrait d’emploi sur l’école de Gouffern-en-Auge (Chambois)

1 retrait d’emploi sur l’école de Putanges-le-Lac

1 retrait d’emploi sur l’école de Trun

1 retrait d’emploi sur l’école de Boucé

Circonscription d’Alençon

1 retrait d’emploi sur l’école Montsort, Alençon

1 retrait d’emploi sur l’école La Framboisière, Valframbert

1 retrait d’emploi sur l’école des Cailloutins, Chailloué

Sur le RPI 79, les deux postes affectés à la Roche-Mabile (site fermé par le SIVOS) sont redéployés sur les deux sites restants (Ciral et L’Orée d’Écouves).

Sur l’école Louis Forton de Sées, transformation d’une classe ordinaire en dispositif EMILE (poste à profil Enseignement d’une Matière par Immersion en Langue Étrangère : anglais).

Circonscription de Mortagne-au-Perche

1 retrait d’emploi sur l’école Aristide Briand, Mortagne-au-Perche

1 retrait d’emploi sur l’école de Rémalard-en-Perche

1 retrait d’emploi sur l’école Albert Bailly, Tourouvre-au-Perche

1 retrait d’emploi sur l’école André Barbet, Val-au-Perche

1 retrait d’emploi sur l’école de Saint-Langis-lès-Mortagne (devient école élémentaire à 1 classe)

1 retrait d’emploi sur l’école du Marronnier, Saint-Hilaire-sur-Erre (devient école primaire à 2 classes)

1 retrait d'emploi sur l'école du Mèle sur Sarthe

Circonscription de L’Aigle

1 retrait d’emploi sur l’école Comtesse de Ségur, Aube

1 retrait d’emploi sur l’école Edgar Degas, Gacé

1 retrait d'emploi sur l'école La Ribambelle,L'Aigle (cette mesure devrait être levée)

1 retrait d’emploi sur l’école de la Vallée de la Risle, Sainte-Gauburge-Sainte-Colombe
1 retrait d’emploi au lieu de 3 sur  La Ferté-en-Ouche (RPI 86), avec une ré-organisation qui aboutit à la fermeture du site de Glos la Ferrière en répartissant les élèves sur les autres écoles.
1 retrait d’emploi sur l’école d’Irai

Circonscription de Flers

1 création d’emploi sur l’école Roland maternelle, Flers

1 retrait d’emploi sur l’école Jacques Prévert, La Ferté-Macé

1 retrait d’emploi sur l’école Jacques Prévert, Messei

1 retrait d’emploi sur l’école André Breton, Tinchebray-Bocage

1 retrait d’emploi sur le RPI 44 (La Coulonche, les Monts d’Andaine)

1 retrait d’emploi sur le RPI 82 (La Chapelle-Biche, Saint-Clair-de-Halouze)

 

Éducation prioritaire :

1 retrait de dispositif (dédoublement) sur l’école Jean de la Fontaine, Alençon

Un poste de coordonnateur REP à Vimoutiers est transformé en poste de 2nd degré : -0,5

Dispositif particulier :

Sur l’école Maurice Gérard du Mêle-sur-Sarthe, transformation d’un poste ordinaire en poste de professeur spécialisé pour ouvrir une UEMA (Unité d’Enseignement Maternelle Autisme).

Dispositifs Toutes Petites Sections (TPS) :

1 retrait de dispositif sur l’école Flaubert/La Varende, Vimoutiers

1 retrait de dispositif sur l’école Louis Forton, Sées

Les chiffres annoncés par l’administration ne sont pas ceux annoncés par les écoles, une fois de plus, on n'hésite pas à fermer des dispositifs qui « fonctionnent » alors que les besoins sont réels et connus.

 

Réseau d’Aides Spécialisées aux Élèves en Difficulté (RASED) :

1 poste de psychologue de l’Éducation nationale (confirmation de l’ouverture faite à titre provisoire à la rentrée 2020)

 

École inclusive :

2 ouvertures de postes en EMS (Établissement Médico-Social)

2 fermetures de dispositifs ULIS (Unité Localisée d’Inclusion Scolaire) :

- 1 à Paul Souvray, La Ferté-Macé

- 1 à Roland élémentaire, Flers

 

Brigades de remplacement et de formation

20 ouvertures de postes de brigades. Ce nombre peut évoluer en fonction des ajustements éventuellement proposés en début d'année.

Les problèmes de non-remplacement ont été très nombreux cette année, ce qui n'est pas étonnant compte-tenu de la fermeture de nombreux postes à la rentrée 2020. Les vacataires et les retraité-es sollicité-es pour compenser ce manque de remplaçant-es ne seront pas prolongé-es.

L’administration n'a quasiment pas modifié les mesures de carte scolaire alors que, dans certaines écoles, les mesures sont incompréhensibles. On ne fait pas suffisamment confiance aux équipes et aux élu-es quand ils annoncent des effectifs différents de ceux annoncés par l’administration.

Vote unanime contre ce projet de carte scolaire.


 

Quelques infos supplémentaires:

  • L'ULIS de Desnos sera transféré ailleurs (lieu non connu) pour la rentrée 2022.

  • Les élèves de CP de Crouttes iraient 2 jours par semaine à Vimoutiers.

  • Une nouvelle FAQ a été envoyée par le ministère et est très peu compréhensible !

  • Il y a des élèves en attente de places en IME et ITEP.

  • L'administration demande un dédoublement supplémentaire à Jules Verne en prenant sur un poste d'adjoint sans que cela ne soit officiel.

  • Les syndicats présents déplorent le manque de clarté et de précision des documents transmis pour préparer cette carte scolaire.

  • Les tests salivaires commencent sur le secteur de L'Aigle (car le variant brésilien y circule)vendredi 12 mars. Il n'y a pas suffisamment de laboratoires pour satisfaire aux besoins de tests. Les directeur.trice.s doivent obtenir l'autorisation des parents et faire une copie de leur carte vitale. Ensuite des tests seront effectués à Domfront, Tinchebray, Flers, Alençon, Vimoutiers et le Perche (dans le Perche, le variant anglais circule).

  • Enseignant.e.s contractuel.le.s : 2 voire 3 souhaitent être reconduit.e.s, pas les autres. L’administration va donc procéder à de nouveaux recrutements. Il y a eu beaucoup d'entretiens et le recrutement est toujours en cours.

  • Les AED contractuel.le.s continuent.

  • Il n'y aura pas de difficultés pour payer les « devoirs faits ».

  • Les portes ouvertes des établissements en vue de préparer la prochaine rentrée sont interdites.

Partager cet article
Repost0
Published by SUD 61