13 novembre 2020 5 13 /11 /novembre /2020 17:03

Nos organisations se félicitent du succès de la grève du 10 novembre, particulièrement dans ce contexte de l’état d’urgence sanitaire et quelques jours à peine après la reprise. L’annonce de la grève avait certes déjà contraint le ministre à des annonces sur les lycées, mais nous sommes encore loin de ce qu’il faudrait pour assurer la sécurité sanitaire des personnels, des élèves et de leurs familles et aucune mesure n’a été présentée pour les écoles et les collèges. L’organisation des demi-groupes, lycée par lycée, et sans moyen supplémentaire, ne doit pas conduire à aggraver les inégalités entre établissements. Les allégements d’effectifs demandés par les équipes éducatives doivent être mis en place sans remettre en cause les obligations statutaires et réglementaires des personnels.

Les mesures annoncées ne seront pas suffisantes pour permettre à l’École de faire face longtemps à la deuxième vague épidémique. Il faut pour cela des recrutements massifs de personnels, à commencer par l’admission des listes complémentaires.

Nos organisations appellent les personnels à maintenir cette dynamique revendicative, en organisant des réunions pour faire le point sur la situation. Elles les invitent à agir en direction des DASEN, des recteurs et du ministre.

Nos organisations soutiennent les initiatives d’ores et déjà prévues localement et rappellent qu’elles ont déposé des préavis afin de permettre, au regard des contextes locaux, la poursuite des actions.

 

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61