21 septembre 2020 1 21 /09 /septembre /2020 08:48

Contre l’islamophobie : soutien à Maryam Pougetoux

Ce communiqué a été publié le 19/09/2020

Jeudi 17 septembre, des député-e-s LR et LREM ont quitté la commission d’enquête sur la COVID-19 et la jeunesse au motif que Maryam Pougetoux, vice-présidente du syndicat étudiant l’UNEF portait un voile.

SUD éducation tient à apporter son soutien à cette étudiante syndicaliste.

Rien dans le règlement intérieur de l’Assemblée Nationale n’interdit à une citoyenne de s’y présenter voilée. Plusieurs représentant-e-s religieux-ses ont d’ailleurs déjà été reçu-e-s à l’Assemblée nationale sans que personne ne quitte les audiences. On ne saurait tolérer cette l’humiliation infligée à une citoyenne engagée.

Cet incident prouve encore une fois l’islamophobie d’une partie de la classe politique et souligne encore la volonté de contrôle du corps des femmes, après les sorties de Jean-Michel Blanquer sur les élèves et les mères voilées.

S’appuyer sur un prétendu féminisme comme l’a fait la députée Anne-Christine Lang revient à instrumentaliser les luttes pour les droits des femmes en les mettant au service d’une idéologie raciste et islamophobe. Être féministe, c’est autant soutenir la journée #Lundi14Septembre organisée par les lycéennes que de soutenir les femmes qui, portant le voile, subissent le racisme, l’islamophobie et les discriminations au quotidien.

Rappelons que l’islamophobie tue, comme le montrent les récents attentats sanglants perpétrés par l’extrême droite australienne et allemande contre les musulman-e-s et l’attaque d’une mosquée en France.

Rappelons que durant l’année scolaire 2019-2020, Jean-Michel Blanquer avait déjà multiplié les sorties scandaleuses, créant des polémiques stigmatisant les personnes musulmanes ou supposées telles. Il a été démenti par ses propres services sur le prétendu défaut de scolarisation des petites filles musulmanes. Il avait attaqué la FCPE à propos d’une affiche de campagne montrant une femme portant le voile. Il n’avait pas condamné fermement l’agression par un élu RN d’une mère d’élèves portant le voile en accompagnant une sortie scolaire.

 À SUD éducation, nous défendons toutes les femmes, quels que soient les choix qu’elles font et nous condamnons la violence qui pèse en ce moment sur les jeunes femmes, étudiantes ou élèves.

SUD éducation apporte tout son soutien à Maryam Pougetoux et dénonce cette instrumentalisation nauséabonde de la laïcité et des discours féministes.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61