9 mai 2020 6 09 /05 /mai /2020 17:03

La circulaire a été publiée le 4 mai 2020 pour encadrer la réouverture prévue pour le 11 mai 2020. Le texte paraîtra au BOEN le 7 mai !

Remarque préalable, ceci n’a presque rien à voir avec un cadre réglementaire, rien de contraignant et des indications de contenus pédagogiques, rien sur les personnels et les conditions de travail.

Le cadre sanitaire est traité en 7 lignes et renvoie au protocole sanitaire qui n’est pas contraignant car il y a la mention “dans la mesure du possible” pour beaucoup points. La circulaire renvoie à des ressources Eduscol pour accompagner la reprise des élèves.

La circulaire prévoit que la formation aux règles et consignes sanitaires se fasse avec les personnels de santé et les aspects psychologiques pour les enseignants et les enfants soient traités avec les personnels sociaux et les psy EN. Le tout en un jour ou deux dans la masse de mise en place de la réouverture.  

La circulaire renvoie au local pour les modalités d’ouvertures en fonction de la possibilité de respecter le cadre sanitaire fixé par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Le ministère fait peser sur les familles le choix de renvoyer les enfants à l’école, le choix des famille se fait jusqu’au 1er juin. Dans le même temps, le dispositif de chômage partiel devrait s’arrêter au 1er juin. Si les écoles sont ouvertes, Blanquer a déclaré que les familles ne devraient pas bénéficier de la garde d’enfant sous quelque régime que ce soit.

Le texte rappelle que l’instruction est obligatoire, en vertu de quoi les enfants qui ne reviendraient pas à l’école seront en enseignement à distance. Cela supposerait sans doute un réaménagement du code de l’éducation, les parents font le choix de la modalité d’instruction des enfants, là le choix ne peut se faire de façon réellement consentie par les parents.

Les modalités d’organisation des rotations sont renvoyées au local pour des effectifs de 15 élèves, mais concède des groupes de 10 en maternelle.

Concernant les enfants en situation de handicap, il est noté qu’il faut une attention particulière avec une renvoi à un document EDUSCOL générique qui ne parle pas des élèves en situation de handicap.

Les directeurs et les chef-fe-s d’établissement prépare la réouverture à partir de la semaine du 4 mai dans le cadre d’une circulaire parue le 4 mai !

Un plan départemental est arrêté par le DASEN. Le/la directeur·rice informe le conseil d’école des modalités qu’il a retenu. 

-> Cela pose un problème de respect du cadre instaurer par le code de l’éducation sur les conseil d’école qui sont compétents concernant les modalités d’organisation de l’école, donc pas de réunion des conseils d’école.

Pré-reprise des PE le 11/05 qui peut être étendue le 12/05 en fonction des situations locales.

Du 11 au 15/05 les enseignant-e-s de collège se retrouvent dans les établissements et préparent la reprise: formation aux gestes barrières, concertation sur le confinement et l’organisation de la réouverture.

Les personnes en ASA car à risque vont s’occuper du travail à distance. Dans le second degré, les VS sautent, puisque les collègues en télétravail hériteront de classes qui ne sont pas les leur, et constituées d’élèves qui ne seront pas présent-e-s.

Le ministère se paye le luxe de redéfinir les priorités pédagogiques, sans avoir recueilli l’avis du CSE, en s’asseyant sur les programmes et en renvoyant vers des fiches EDUSCOL. Les conditions de reprises, sont en gros balisées sur un plan de lutte contre le décrochage. Le ministre par le biais de sa circulaire poursuit sa logique éducative insistant sur les maths et le français comme seuls enseignements fondamentaux.

Il introduit des modules de soutien pour les élèves en difficultés dont les modalités ne sont pas définis, sur quel temps? Les APC?

La fin de la circulaire, est inquiétante dans ce qu’elle annonce des modalités particulières de mise en place de temps de consolidation des apprentissages pour tenir compte de la période de confinement. On voit poindre des attaques sur les ORS et sur les statuts, pour assurer ces modules en plus sans doute des heures habituelles. À surveiller de très très près.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61