21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 08:21

Lorsque le ministre annonce qu'il n'y aura pas de fermeture de classe en milieu rural sans l'accord des élus et qu'il mettra des moyens à disposition pour cela, on aurait envie de se réjouir. Mais hélas, la réalité est toute autre. 3 postes supplémentaires sont accordés au département de l'Orne, le moins bien loti proportionnellement dans l'académie de Normandie. Le nombre de fermetures prévu étant de 30, nous sommes bien loin du compte. Quant au second degré, rien du tout. On fait comme si de rien n'était, comme si les élèves n'avaient pas « raté » plusieurs mois de classe.

1- CTSD pour le second degré :

  • AED :

    SUD éducation fait remarquer que certains établissements semblent défavorisés mais l'administration nous explique que le barème est appliqué. Il n'est pas toujours facile de vérifier car plusieurs critères sont à prendre en compte.

  • DHG : SUD éducation dénonce le nombre de BMP de 18h !

Alençon Louise Michel : un BMP18h d'arts plastiques / Argentan SEGPA Rostand : BMP 18h maçonnerie / Briouze Le Houlme : BMP18h lettres classiques / Tinchebray Camus : BMP 18h histoire-géo / L'Aigle F. Dolto : BMP 18h lettres modernes / L'Aigle Molière : BMP 18h espagnol / Val au Perche Y. Montand : BMP 18h physique-chimie
Comment expliquer tous ces BMP au lieu d'opter pour des créations de postes. On nous répond qu'il s'agit parfois de besoins ponctuels et qu'il est parfois difficile d'opter pour des postes partagés car c'est complexe pour pourvoir les supports. SUD éducation fait alors remarquer que c'est parfois possible en restant sur Alençon, ce qui ne semble pas si complexe.

  • SUD éducation s'inquiète de la situation en espagnol dans le département. C'est une discipline qui revient très régulièrement dans les BMP. Des postes partagés seraient possibles à Alençon, voire sur d'autres regroupements. En lettres, beaucoup de BMP aussi. La réponse de l'administration n'évolue pas.

  • 4 créations : création de 2 ULIS collège : Bellême et Trun + création d'1 UP2A à Alençon + création d'un poste d'espagnol à Moulin la Marche.

  • 5 suppressions : SEGPA Argentan et Mortagne au Perche, allemand à Flers , musique à Tinchebray et mathématiques à Val au Perche.

2- CTSD pour le premier degré :

  • 3 ouvertures de classes :

Circonscription d’ Argentan : Argentan , Fernand Léger/Marcel Pagnol + RPI 43 (Exmes/Le Bourg St Léonard)

Circonscription de Flers : RPI 56 (St Fraimbault/St Mars d'Egrenne/Passais la Conception)

+ 3 ouvertures en éducation prioritaire : Alençon (J.Verne et Molière) et Flers (Les Vallées).

5 fermetures de classes :

Circonscription de L’Aigle: La Ferté Fresnel.

Circonscription d’ Argentan: Carrouges

Circonscription de Flers : Sévigné/Paul Bert,

Circonscription de Mortagne au Perche : Fermeture à Madeleine Puyravau, / Chartrage - après fusion des deux écoles maternelles) – Fermeture de l’école maternelle Puyravau Mortagne + fermeture à Aristide Briand

  • Fermeture de tous les PMQC ! Tout le monde s'accorde à dire qu'il s'agit pourtant d'un dispositif efficace !

  • Fermeture de 20 postes de brigade ! SUD éducation a alerté la DASEN sur ce nombre catastrophique, d’autant plus que l'on peut supposer que le Covid 19 continuera à rendre les gens malades et qu'il sera impossible de maintenir un taux « correct » de remplacements avec cette baisse du nombre de brigades. Qu'en sera-t-il de la formation qui est déjà réduite à peau de chagrin ?Nous ne savons pas encore quels postes ferment, les personnes nommées à titre provisoire ont été évoquées mais sans plus de renseignements. Peut-être en saurons nous plus au CDEN du 20 avril. Les brigades concernées sont prévenues personnellement par le service de RH.

  • D'autres mesures diverses : n'hésitez pas à nous contacter (de préférence par mail) si vous voulez en savoir plus.

  • Le solde de postes disponible est de zéro.

     SUD éducation a dénoncé le manque d'ouvertures et les fermetures, le fait que nous n'avons quasiment plus de RASED (la création d'un poste de psychologue a été annulé), plus du tout de PMQC et que nous aurons en plus maintenant trop peu de brigades. Nous avons aussi insisté sur les tâches trop chronophages et souvent non indispensables qui incombent aux directeurs-trices.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61