14 décembre 2019 6 14 /12 /décembre /2019 17:14

Alençon : mardi 17 décembre 11h à la préfecture

 
Communiqué de SUD éducation du 12 décembre

Ce jour, de nombreux personnels de l’éducation, parmi d’autres secteurs, avaient reconduit la grève.
Et pour cause, les annonces faites par le premier ministre hier n’ont dupé personne :
– l’annonce de la garantie que les pensions des enseignant-e-s seront au même niveau que celles des catégories de fonctionnaires équivalentes ne s’explique que par le fait que tou-te-s les fonctionnaires vont voir leurs pensions baisser ;
– les annonces de revalorisation des enseignant-e-s sont ridicules : les 400 millions d’euros mis sur la table la semaine passée (et jamais repris depuis) correspondent à une revalorisation d’environ 39 euros brut par mois, alors que ce sont près de 1 500 euros mensuels qu’il faudrait aligner pour maintenir le niveau de pension du régime actuel ;
– le gouvernement annonce que ces miettes seront troquées contre une remise à plat de nos missions, c’est-à-dire une attaque à prévoir contre nos droits et notre temps de travail.

Les personnels de l’éducation, partout en France, en ont profité pour organiser des AG, tourner dans les écoles et établissements, et participer aux nombreuses actions interprofessionnelles de blocages (dépôts de bus, ports, centres commerciaux, zones d’activités, axes routiers…).

Les personnels exigent le retrait pur et simple du projet Macron-Delevoye, et refusent que leurs légitimes revendications concernant l’augmentation des salaires puissent être instrumentalisées par le gouvernement dans son projet de casse des retraites. C’est pour cette raison que SUD éducation refusera de se rendre à toute négociation, et même à toute réunion au ministère, et boycottera notamment le Conseil supérieur de l’éducation du 18 décembre.

SUD éducation appelle l’ensemble des personnels à décider en AG la reconduction de la grève, et à multiplier les actions de blocage, les tournées et à poursuivre le travail de conviction pour entraîner toujours plus de collègues dans la grève. Pour aider les grévistes à s’organiser dans la durée, SUD éducation a mis en place une caisse de grève : caissedegreve.sudeducation.org.
Dans cette perspective d’ancrage et d’élargissement de la grève reconductible, le mardi 17 décembre peut être un tournant dans le rapport de force avec le gouvernement : faisons-en, toutes et tous ensemble, une puissante journée de grève et de manifestations

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61