13 septembre 2019 5 13 /09 /septembre /2019 10:23

Appel unitaire CGT / Solidaires

Pas un-e salarié-e ne peut dire qu’ille n’est pas concerné-e 
 La situation sociale, économique et écologique exige la mobilisation de tou-tes. Les richesses crées par le salariés sont spoliées par les plus riches, les fameux « premiers de cordée » si chers à notre Président !Dans le monde, comme en France, les dividendes tombent : 51 milliards de dollars pour le 1er trimestre pour les sociétés du CAC 40 ! Le pouvoir d’achat des riches augmentent : Arnault, Pinault et Bettencourt ont vu à eux seuls, leur richesse progresser de 46 milliards d’euros, soit à titre  d’exemple, 10 milliards de plus que le budget annuel de la défense.


RETRAITE : le seul objectif de la retraite par point est de faire baisser le futur montant des pensions des retraités futurs mais aussi les actuels retraités ! Voilà qu’Emmanuel Macron reparle de durée de cotisation pour pouvoir partir en retraite, pensant berner les Français. Ceux-ci ont bien compris que le régime universel à points a pour but de les faire travailler plus longtemps avec des droits à la retraite plus faibles. Annoncer un allongement de la durée des cotisations, au-delà même des 43 ans préconisés dans le système actuel ou bien recourir à un âge pivot avec une décote avant 64 ans revient au même...
Deux français sur trois sont opposés à la réforme des retraites que prépare le gouvernement et 93% d’entre eux refusent la baisse de leur pension.


RETRAITE/EMPLOI/SALAIRE/CHOMAGE/SERVICES PUBLICS/

SECURITE SOCIALE / ENVIRONNEMENT


L’interaction de ces grandes questions avec la retraite et vice versa pose la question du travail dans cette société d’aujourd’hui. Précarisation de l’emploi, délocalisation des productions, affaiblissement des droits «chômage », salaire famélique, conditions de travail dégradés, disparition et privatisation des services publics, réchauffement climatique, etc… débouchent en fin de carrière professionnelle sur une vie à la retraite qui devient problématique pour le plus grand nombre.
MAIS si nous nous mobilisons, si nous réagissions, si nous nous rassemblons, nous pouvons ouvrir de nous nouveaux horizons où la justice sociale serait le socle de notre vie de la naissance à la mort !!
Les moyens financiers existent pour répondre à l’urgence sociale, économique et climatique :
POUR :
- Augmenter les salaires et les pensions
- Assurer et développer les services publics de qualité et de proximité sur l’ensemble du territoire
- Améliorer les conditions de travail, les droits des salariés
- Améliorer le système de retraites actuel, pour la garantie d'une retraite décente avec un niveau de remplacement du revenu antérieur à 75%, et une retraite minimum au SMIC.
- la retraite à 60 ans, et la prise en compte des spécificités des métiers pour un départ plus tôt compte tenu des pénibilités.
Ensemble salariés du public et du privé, retraités, privés d’emploi et jeunes, N’ATTENDONS PAS, MOBILISONS NOUS dès le 24 septembre,
POUR imposer une amélioration des droits à la retraite de toutes et tous,
POUR qu’urgence sociale et urgence environnementale se conjuguent au présent.

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61