6 juillet 2018 5 06 /07 /juillet /2018 12:30

CUI, AESH, et maintenant PEC !

Voilà les nouveaux contrats pour l’accompagnement des élèves en situation de handicap.

Première conséquence, nous en avons déjà parlé, c’est que bon nombre de personnes déjà en contrat, se retrouvent tout simplement mises à la porte. Leur contrat n’est pas renouvelé, et seulement 16 nouveaux contrats AESH pour le département, bref, beaucoup de désillusions et de souffrances pour nombre de nos collègues AVS.

Mais ça ne s’arrête pas là, ce sont maintenant les directeurs – directrices d’école qui doivent assurer le tutorat de ces personnes. Et « le tuteur voit son rôle renforcé à travers un livret numérique, partagé avec le salarié et les services de Pôle Emploi ».

Il y a pourtant eu, cette année, un groupe de travail sur la direction d’école, dans lequel il ressortait essentiellement que le pour les directeurs, le souci essentiel était la surcharge de travail, notamment administratif.

Une fois encore, l’administration ne tient absolument pas compte de ce qui lui est dit et continue dans sa logique managériale.

Pourquoi se donner la peine de créer des emplois statutaires d’AVS, avec une véritable formation en amont, ce qui rendrait les personnes autonomes, alors qu’on peut passer d’un contrat aidé à l’autre, et surtout, demander aux enseignants, et ici, aux directeurs d’école, d’assurer le suivi de ces personnes ainsi lâchées pour faire un travail, qui normalement demande des qualifications ?

Et surtout, dans ce cas, ce qui est merveilleux, c’est que ça ne coûte rien ! Même pas la moindre petite prime de tutorat, et non, à la place de la carotte, ils proposent juste le bâton. Si personne n’accepte ces missions de tutorat, et bien vous n’aurez pas d’AVS dans votre école, à vous de vous débrouiller avec vos élèves en situation de handicap. Et pourquoi pas aller aussi expliquer aux familles que les enseignant-es sont responsables de la suppression des AVS...

Une idée merveilleuse tout de même, au-delà de 3 contrats PEC dans l’école, un-e adjoint-e peut être désigné-e pour remplir les fonctions de tuteur. Ouf, merci Monsieur le Recteur !

Partager cet article
Repost0
Published by SUD 61