13 décembre 2017 3 13 /12 /décembre /2017 15:59

Il est prévu une baisse d’effectifs d’environ 550 élèves. La dotation académique n’est pas encore arrivée, il est donc difficile de savoir ce qui nous attend.

Objectifs pour la rentrée prochaine :

  • CP dédoublés en REP et REP+
  • CE1 dédoublés en REP+ (en REP pour la rentrée 2019). Mme Moncada, DASEN, aimerait que ce soit effectif dès cette année.
  • Renforcer le nombre de remplaçants afin de favoriser la formation
  • Accorder une attention particulière à la grande ruralité en proposant éventuellement un dédoublement en CP.
  • Repérer les écoles avec baisse d’effectifs qu’il faut aider afin que la situation ne s’aggrave pas.

Carte scolaire :

  • Les IEN ont rencontré les élus des écoles « fragilisées ».
  • Une réflexion va être engagées pour les directeurs-trices d’école. Un groupe de travail va réfléchir à comment simplifier leur travail et mieux les former. Des directeurs-trices de petites, moyennes et grandes écoles, de ville et de campagne, vont être réunis pour en discuter. Un travail va être engagé aussi avec les syndicats, nous avons fixé au 23 janvier notre première rencontre. Les syndicats ont demandé une réflexion sur les quotités de décharge.
  • L’administration annonce qu’il n’y aura pas, au niveau national, une baisse du nombre de postes dans le 1er degré malgré la baisse démographique. Cependant, si on tient compte des annonces gouvernementales, on peut craindre les conséquences dans le second degré.
  • PMQC : il n’y aura aucun nouveau dispositif. Ceux en place seront évalués afin de décider ou non de leur maintien. Les syndicats à l’unanimité s’inquiètent de voir une mesure qui parait efficace dans de nombreuses écoles remise en cause. En REP, il n’y aura plus de dispositif PMQC. Mme Moncada veut que les interventions ne soient que sur le cycle 2 donc elle estime qu’ils ne sont plus nécessaires en REP puisque les CP et CE1 sont dédoublés. SUD éducation s’est opposé à ce raisonnement car les élèves sortis du CE1 avec de grosses difficultés n’auront plus aucune aide.
  • Dispositif moins de 3 ans : ouverture que si grande nécessité et en fonction de la dotation.
  • Idem pour les ULIS.

Le prochain CTSD aura lieu le 5 février. Les mesures proposées par l’administration seront étudiées à ce moment là.

Divers : 50 personnes en service civique ont été recrutées soit pour des activités éducatives et pédagogiques, soit pour lutter contre le décrochage scolaire. Nous devons veiller à ne pas voir s’installer une nouvelle forme de précarité. Une partie de ces personnes demandent à accompagner les élèves en situation de handicap, SUD éducation a rappelé la nécessité de créer des postes de titulaires et de former les personnels pour effectuer cet accompagnement car il d’agit d’une mission pérenne.

Partager cet article
Repost0
Published by SUD 61