3 septembre 2017 7 03 /09 /septembre /2017 18:35

Chantal Castelnot, nouveau préfet / Yannick Ruban, nouvel IENA

 

Déclarations préalables des différents syndicats.

Relevant de la compétence de l’Etat :

Mme Moncada, DASEN, explique qu’elle a sensibilisé les élus au fait qu’il était délicat de modifier les rythmes avec des délais si courts. 32 demandes de passage à la semaine de 4 jours, 3 avis défavorables car pas de consensus entre élus et conseils d’école. 29 écoles passent donc à la semaine de 4 jours. Cela correspond à 15% des écoles de l’Orne (contre 30% au niveau national).

Plusieurs organisations ont refusé de voter dont la ligue de l’enseignement et SUD éducation – 1 vote contre – 8 abstentions.

Il en découle une modification du règlement type quant aux dérogations pour les rythmes scolaires.

La création d’un groupe de recherche et d’évaluation va être mis en place afin d’aider à la prise de décision sur les rythmes. Les demandes de modification devront être faites en décembre ou janvier avant la carte scolaire.

Mme Moncada s’inquiète de voir les APC servirent parfois d’ajustement.

Pour l’éducation nationale, Mme Moncada annonce qu’il n’y aura plus de contrats aidés pour autre chose que l’accompagnement d’élèves en situation de handicap.

La ligue expose 3 demandes : maintien durable de l’aide financière pour les TAP/ renforcement et obligation des PEDT /inquiétude pour les contrats aidés, demande de leur maintien et du lancement d’une réflexion pour prévoir la suite.

Relevant de la compétence départementale :

Sécurisation des collèges : Programme 1 (220 000 €) achevé / programme 2 en cours (1,4 million d'€) pour sécuriser les entrées et sorties des élèves.

Architecture informatique : à présent seul le département s’occupe de ce dossier. Les serveurs vont être modifiés, ils seront virtuels. Les dépannages seront simplifiés et plus rapides. La sécurité informatique sera renforcée. Changement de prestataire pour la communication, beaucoup moins cher, l’argent récupéré sera utilisé pour généraliser le haut débit par la fibre. En juin 2018, tous les collèges posséderont l’ENT. La modernisation de l’équipement informatique et le renouvellement du matériel se poursuit.

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61