2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 09:05

Nouvelles mesures REP : Pour les CP et CE1 en REP et les CE1 en REP+, les mesures seront applicables à la rentrée 2018. A la rentrée 2017, les CP en REP+ seront soit dédoublés soit en co-enseignement. Il est demandé aux écoles de consacrer la moitié du temps plein PMQC aux élèves de CP et un ½ temps PMQC est ajouté pour chacune des 3 écoles concernées. Le reliquat de PMQC étant de 1,5 , les besoins sont couverts.

Mme Moncada annonce que la formation tiendra une place importante.

EREA : Lundi, le recteur a décidé d’appliquer la circulaire d’avril 2017 donnant la possibilité de remplacer les postes de professeurs des écoles par des postes d’AED pour l’encadrement au niveau des internats. Dans l’Orne 50% des enseignants seront remplacés tout comme dans le Calvados contre 100% dans la Manche. Les personnels concernés étaient nommés à titre provisoire. Ils seront reçus par Mme Moncada afin d’étudier leur situation.

- Renouvellement des DDEN. Leur rôle est rappelé puis vote unanime pour. 48 demandes dont 44 renouvellements pour 180 écoles.

- OTS : le gouvernement autorise les collectivités territoriales à décider en toute autonomie des rythmes scolaires. Mme Moncada nous rappelle que l’administration « aura le dernier mot ». Pour cette rentrée, le problème ne s’est pas posé.

Il y a 44 demandes de dérogation pour des journées d’une durée supérieure à 5h30 et 6 pour une pause méridienne inférieure à 1h30. 9 écoles ont une demi-journée libérée par semaine. Aucun détail n’est fourni dans les documents du CDEN , les membres ne peuvent donc que difficilement en débattre. La ligue de l’enseignement et SUD éducation s’inquiètent d’un si grand nombre de dérogations. On nous indique que les demandes de dérogation sont dues aux transports et à l’organisation des NAP. L’organisation du temps péri scolaire prévaut-elle sur celle de l’enseignement ? Mme Moncada dit comprendre notre inquiétude.

141 organisations étaient à revoir. Toutes ont obtenu un avis favorable de l’administration.

- PMQC : les mesures décidées en CTSD sont maintenues. Cf CR du CTSD du 18/5/17. Mme Moncada souhaite s’assurer que les directives pour ces postes sont respectées. Elle se déplacera à cet effet dans les écoles.

- TPS : L’appel à projet a été ciblé alors qu’il devait être fait un appel à toutes les écoles. Le travail est mené en collaboration avec la CAF. Les mesures décidées en CTSD sont maintenues. Cf CR du CTSD du 18/5/17.

- Les mesures de carte scolaire sont maintenues. Cependant, 3 comptages sont prévus à la rentrée pour les écoles de Bazoches sur Hoësne, Bazoches au Houlme et St Germain de la Coudre. Pour ces deux dernières écoles, un brigade sera mis à disposition à la rentrée si les effectifs nécessitent une ouverture. Mme Moncada va se rendre à St Germain de la Coudre pour mieux connaître la situation.

- Etat des locaux de l’école de Passais la Conception. Une visite du CHSCT de mars 2015 faisait état d’un très mauvais état des locaux. Peu de choses ont changé depuis. Il devient urgent de convaincre la collectivité territoriale concernée de fournir des conditions correctes d’enseignement. Les élus présents ainsi que Mme Moncada s’engagent à suivre le dossier. Mme le Préfet rappelle que la rénovation d’école correspond à une des priorités de la DETR. La collectivité doit en faire la demande.

Nouvelles mesures REP : Pour les CP et CE1 en REP et les CE1 en REP+, les mesures seront applicables à la rentrée 2018. A la rentrée 2017, les CP en REP+ seront soit dédoublés soit en co-enseignement. Il est demandé aux écoles de consacrer la moitié du temps plein PMQC aux élèves de CP et un ½ temps PMQC est ajouté pour chacune des 3 écoles concernées. Le reliquat de PMQC étant de 1,5 , les besoins sont couverts.

Mme Moncada annonce que la formation tiendra une place importante.

EREA : Lundi, le recteur a décidé d’appliquer la circulaire d’avril 2017 donnant la possibilité de remplacer les postes de professeurs des écoles par des postes d’AED pour l’encadrement au niveau des internats. Dans l’Orne 50% des enseignants seront remplacés tout comme dans le Calvados contre 100% dans la Manche. Les personnels concernés étaient nommés à titre provisoire. Ils seront reçus par Mme Moncada afin d’étudier leur situation.

- Renouvellement des DDEN. Leur rôle est rappelé puis vote unanime pour. 48 demandes dont 44 renouvellements pour 180 écoles.

- OTS : le gouvernement autorise les collectivités territoriales à décider en toute autonomie des rythmes scolaires. Mme Moncada nous rappelle que l’administration « aura le dernier mot ». Pour cette rentrée, le problème ne s’est pas posé.

Il y a 44 demandes de dérogation pour des journées d’une durée supérieure à 5h30 et 6 pour une pause méridienne inférieure à 1h30. 9 écoles ont une demi-journée libérée par semaine. Aucun détail n’est fourni dans les documents du CDEN , les membres ne peuvent donc que difficilement en débattre. La ligue de l’enseignement et SUD éducation s’inquiètent d’un si grand nombre de dérogations. On nous indique que les demandes de dérogation sont dues aux transports et à l’organisation des NAP. L’organisation du temps péri scolaire prévaut-elle sur celle de l’enseignement ? Mme Moncada dit comprendre notre inquiétude.

141 organisations étaient à revoir. Toutes ont obtenu un avis favorable de l’administration.

- PMQC : les mesures décidées en CTSD sont maintenues. Cf CR du CTSD du 18/5/17. Mme Moncada souhaite s’assurer que les directives pour ces postes sont respectées. Elle se déplacera à cet effet dans les écoles.

- TPS : L’appel à projet a été ciblé alors qu’il devait être fait un appel à toutes les écoles. Le travail est mené en collaboration avec la CAF. Les mesures décidées en CTSD sont maintenues. Cf CR du CTSD du 18/5/17.

- Les mesures de carte scolaire sont maintenues. Cependant, 3 comptages sont prévus à la rentrée pour les écoles de Bazoches sur Hoësne, Bazoches au Houlme et St Germain de la Coudre. Pour ces deux dernières écoles, un brigade sera mis à disposition à la rentrée si les effectifs nécessitent une ouverture. Mme Moncada va se rendre à St Germain de la Coudre pour mieux connaître la situation.

- Etat des locaux de l’école de Passais la Conception. Une visite du CHSCT de mars 2015 faisait état d’un très mauvais état des locaux. Peu de choses ont changé depuis. Il devient urgent de convaincre la collectivité territoriale concernée de fournir des conditions correctes d’enseignement. Les élus présents ainsi que Mme Moncada s’engagent à suivre le dossier. Mme le Préfet rappelle que la rénovation d’école correspond à une des priorités de la DETR. La collectivité doit en faire la demande.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61