9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 14:59

Il est parfois difficile d’obtenir certaines statistiques dans l’Education Nationale.
Un récent rapport du Sénat dévoile l’évolution des démissions sur les 4 dernières années.

Force est de constater que le taux de démission triple pour les enseignant-e-s du premier degré et double pour le second degré entre 2012 et 2016, que cela soit pour les stagiaires ou pour les titulaires.

Pour SUD éducation, cette évolution n’est que le symptôme d’une dégradation des conditions de travail sans précédent dans l’Education Nationale, pour tous les personnels et de l’imposition des contre-réformes successives.

Il est urgent de se mobiliser pour contrer ces régressions et exiger de nouveaux droits.

JPEG - 115 ko

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61