27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 08:58

Il s'agissait d'un CTA de repli : si, lors d'un CTA ordinaire, comme celui qui s'est tenu le 15 janvier dernier, l'ensemble des représentants des personnels vote contre une proposition de l'administration, le Recteur est contraint de réunir de nouveau le CTA et de faire de nouvelles propositions.

Le CTA de repli s'est réuni le 25 janvier, l'administration a réitéré ses propositions de carte scolaire dans le 2nd degré, à savoir la fermeture de 64 postes en collège, l'ouverture de 39 postes en lycéeet la suppression de 892 HSA, les représentants des personnels ont de nouveau voté unanimement CONTRE cette proposition.

L'administration a également maintenu sa décision de fermer le collège public de Cabourg, amenant une réponse tout aussi unanime contre cette décision de la part des représentants des personnels.

Les textes en vigueur donnent le pouvoir au Recteur de prendre ces décisions malgré l'opposition de l'ensemble des représentants des personnels.

Des questions ont été posées, notamment sur la suppression quasi totale des classes bilangues en collège dans l'académie de Caen, alors que d'autres académies ont prévu de maintenir une grande majorité de classes bilangues actuellement existantes. Réponse alambiquée de la secrétaire générale du rectorat : on voulait appliquer les directives, on va regarder de nouveau, reprendre la réflexion, mais on ne peut vous donner aucune indication sur la réouverture ou non des classes bilangues supprimées à la rentrée 2016.

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61