14 octobre 2014 2 14 /10 /octobre /2014 16:58

Avancement des professeurs des écoles classe normale :

Pour rappel 30 % passent au grand choix, 5/7 au choix et le reste à l'ancienneté.

Le barème de l'Orne est le suivant : l'AGS + note x 2

Nous contacter par mail pour savoir si vous avez été promu-e. Indiquez l'échelon.

Les stages de formation continue ont été attribués, ils reste des stages incomplets malgré une relance par les circonscriptions. Nous contacter également pour savoir si vous avez obtenu un stage.

Questions diverses :

- Les heures peri-éducatives de l'an passé ont été payées pour certaines, les autres le seront en octobre ou novembre.

- Certain-es enseignant-es se sont vu refuser leur participation à une Réunion d'Information Syndicale sur temps de service auprès des élèves : notamment par le rejet des projets d'organisation au sein de l’école en leur absence. La DSDEN n'a pas voulu affecter des brigades (pourtant disponibles), préférant les garder en cas d'absences. Notons que cela crée une disparité entre les enseignant-es des grosses écoles qui peuvent, plus facilement, répartir leurs élèves dans les autres classes et les enseignant-es des petites écoles où les effectifs ne le permettent pas. Sud conteste l'organisation imposée par le Ministère, l'interprétation restrictive du DASEN. Cependant nous avons décidé de ne pas organiser de RIS sur temps de travail sur cette première période, pour ne pas pénaliser certain-es collègues.

- Demain, en conseil d'IEN sera discutée la possibilité aux directeurs et directrices de défalquer des 108 heures des heures de réunion, notamment pour les élections. A suivre.

- Une animation pédagogique en présentiel avec les enseignant-es exerçant en maternelle est prévue. Le calendrier des autres animations devrait bientôt arriver dans les écoles.

- Les projets d'école devront être réécrits cette année, avec un bilan, un diagnostic et trouver de grands axes, en fin d'année scolaire 2014-2015 et rédigés début de l'année civile 2016. Ne pas poser de dates avant mars pour ce travail.

- Les brigades qui auraient déjà beaucoup d'heures en trop par rapport aux 24h hebdomadaires peuvent faire des propositions de rattrapage de ce temps. Elles seront examinées par le DASEN.

- Les heures de travail comptabilisées pour les brigades, sont celles effectuées dans l'école du remplacement, ne sont donc pas prises en compte les heures à « attendre » dans l’école de rattachement si celles-ci commencent plus tôt. C'est scandaleux !

- Un groupe de travail autour de la fonction de directeur et directrice est prévu, mais nous n'avons pas de date.

Lilie Lebougre, votre élue en CAPD

Partager cet article

Repost0
Published by SUD 61 - dans CAPD comptes rendus