20 octobre 2013 7 20 /10 /octobre /2013 08:48

Constats effectifs de rentrée

négatif en collège (-336), notamment à cause d'un moindre afflux d'élèves du privé au niveau 5ème et de la fluidité des parcours, qui limite les redoublements

Dans l'Orne, prévision de l'apport de 130 élèves avec la construction d'un centre pénitentiaire à Alençon mais l'apport des enfants des personnels de ce centre a été quasi inexistant.

LP + 96 élèves

flux d'entrée stable, bons résultats au bac pro et fluidité des parcours expliquent un nombre plus faible qu'attendu

lycée G et T:+ 368 augmentation plus importante que prévue, davantage d'entrées en 2nde(+150 car bon taux de passage de la 3ème) + apport accru du privé

Post bac + 55 effectifs conformes aux prévisions, quotas mis en place pour l'accès des Bac Pro vers le BTS

A une question , il est précisé que le 1er degré perd près de 1000 élèves (750 public, 200 privé).

Rectorat : baisse démographique pour les années à venir, , vieillissement de la population, départ des jeunes.

Les LGT et les LP bénéficient de l'afflux d'élèves.

SUD fait remarquer que les prévisions sont très souvent inférieures en nombre d'élèves par rapport au constat de rentrée. Par conséquent des classes ou des sections sont supprimés puis réouvertes. Mais le mal est fait et les postes sont supprimés,

La FSU intervient dans ce sens pour dénoncer cet état de fait et il ne faut pas qu'une baisse du nombre d'élèves engendre forcément des suppressions de poste. La baisse démographique dans le premier degré peut servir à améliorer les conditions de travail des collègues.

Le Recteur fait remarquer qu'il y a des créations de postes dans le premier degré depuis la reconnaissance de l'Académie en Académie rurale et qu'il y a donc un changement de politique.

SUD demande si on peut avoir des chiffres sur les passages des 3ème en LP. Il faut aller sur le site de l'Académie dans Orientation-Repère,

Présentation du bilan social

Questions des syndicats sur le blocage des sorties de l'Orne pour les PE.

Le DASEN Calvados rappelle que le mouvement n'est pas purement bi-départemental, il y a priorité au mouvement national dans le cadre des permutations

Rectorat les affectations des stagiaires vont générer un flux, mais il y a 60 surnombres dans l'académie, surtout dans le Calvados

Le Rectorat accorde la tenue d'un nouveau groupe de travail académique sur la mobilité dans le 1er degré

ESPé

l'ESPé sera un opérateur privilégié de la formation continue, l'ESPé va intégrer le groupe de pilotage de la formation continue.

La FSU fait remarquer qu'il n'y a pas eu de concertation avec les syndicats de l'académie sur la mise en place des ESPé. Le Recteur en convient car ils se sont focalisés sur leurs relations avec les universitaires qui étaient contre la mise en place des ESPé.

Nous demandons des explications sur la formation CAPA-SH dans l'ESPé. Réponse tellement vague qu'ils ont convenu qu'ils allaient se renseigner.

Régularisation des emplois :

Vote : 1 abst (SUD) 2 Contre (UNSA), Pour (FSU et SGEN)

Lycée des métiers

il y a déjà 20 lycées labellisés lycées des métiers, 2 le seront au prochain CTA : Sauxmarais à Tourlaville et Le Bon Sauveur à St Lô.

Cette labellisation des LP a été réaffirmée dans la loi sur la refondation de l'école. Un nouveau décret va être écrit qui ira dans la continuité des lycées des métiers.

Contrats aidés

Avec plus ou moins de force les syndicats ont dénoncé le recours (trop) massif aux contrats aidés.

Pour le reste, voir les réponses aux questions diverses que nous avons posées (plus bas dans l'article).

Le Rectorat n'a visiblement pas bien compris ce qu'était leur obligation de formation qualifiante pour les personnels sous CUI, ils pensent que c'est une formation pour mieux faire leur travail d' AVS.

Emplois Avenir Professeurs

Rectorat : les critères fixés (notamment le critère des étudiants boursiers) par le ministère sont un frein au recrutement.

La FSU signale que des chefs d'établissement ont proposé à des EAP d'effectuer des remplacements. Le Rectorat n'est pas au courant.

GRETA :

La FSU relaie la crainte des personnels de Cherbourg de se voir absorbés par le GRETA de Saint Lô.

SUD a demandé que le CHSCT soit consulté préalablement au vote du CTA. Cela a été refusé, nous avons donc voté contre la proposition.

Vote SGEN et UNSA Pour, FSU abstention SUD Contre

intranet :

Mise en place d'un groupe de travail avec les syndicats

On a fait quelques remarques sur la charte pour les personnels, avec une passe d'armes sur le fait de savoir si nous étions ou non soumis au devoir de réserve.

Politique indemnitaire :

Rectorat : modulation exceptionnelle pour les personnels non-enseignants:300€ pour les contractuels, 600€ pour ceux de la catégorie C, de 650 à 750€ pour ceux de la catégorie B, 850 pour la catégorie A et 950 pour ceux de la catégorie A+.

SUD a demandé quel en aurait été le montant si chacun avait eu la même somme. Ils n'en ont aucune idée.

Questions diverses SUD éducation CTA du 15 octobre 2013

I Premier Degré :

est-ce que l'académie est en excédent ? oui

Et chaque département ? oui

En cas de sous-effectif dans un département, quels moyens seront mis en œuvre pour y remédier ?

Pas de réponse, puisque excédent partout

Quel moyens vont être mis en œuvre pour permettre la mobilité dans le 1er degré, pas seulement de l'Orne vers le Calvados, mais aussi de l'Orne vers la Manche ? Prochain groupe de travail. Le DASEN du Calvados insiste sur le fait que le mouvement national est prioritaire sur la mobilité à l'intérieur de l'académie.

Quels sont les PE qui se voient écartés de l'ISAE, le texte ministériel n'étant pas très précis sur ce sujet ? Réponse : L'ISAE doit (demande ministérielle) être versée avec le salaire de novembre et le ministère fera savoir sous peu quels sont les personnels concernés (ce qui va poser problème pour la paye de novembre, puisqu'elle est en cours de gestion)

II enseignement spécialisé

Sur l'enseignement spécialisé (CLIS, ULIS et IME), les tensions sont très fortes (effectif au-dessus des recommandations ministérielles pour les ULIS par ex, élèves en attente de place...). Le rectorat compte t-il mettre un plan pour résoudre ces atteintes au droit à la scolarisation, comme il est écrit dans la loi de 2005 ? Réponse :ça ne va pas si mal que ça, des efforts ont été faits et vont se poursuivre

L'actuel maillage des ULIS collège et ULIS lycée n'est pas suffisant, comptez vous doter l'académie de moyens supplémentaires pour y remédier? ça ne va pas si mal que ça, des efforts ont été faits et vont se poursuivre

Le nombre de psychologue scolaire est insuffisant dans la Manche. Pour la deuxième année, des postes sont vacants. Par ailleurs, la pyramide des âges devrait inciter à des mises en place de formation pour éviter des déficits insupportables dans les années futures. Le rectorat compte t-il mettre en place une planification de départ en formation dès maintenant ? A quelle hauteur ?

Réponse : Le problème se pose dans les trois départements, mais il y a très peu de candidats potentiels car pour être psychologue scolaire il faut avoir été PE (dixit le DASEN du Calvados)

Le ministère alloue en moyenne près de 450€ par agent pour rembourser les frais de déplacements des personnels des RASED.Quel est le montant moyen par agent dans l'académie ? La dotation académique allouée par le ministère ne spécifie pas de montant particulier pour les frais de déplacement des personnels de RASED, il n'y a donc pas de somme moyenne par membre de RASED. Certains « consomment » plus d'autres moins (dixit le DASEN du Calvados).

Comment se fait-il que les maîtres E de l'Orne ne puissent pas se déplacer? Dans l'Orne, les maîtres E sont sédentarisés, pas de déplacements.

Dans le projet de loi de finance, le Ministère annonce que 7 000 postes nouveaux permettront de mettre en place le dispositif « plus de maîtres que de classes », mais aussi d'accompagner les organisations pédagogiques innovantes et de renforcer l'action des réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED).

Nous souhaitons dès maintenant savoir si monsieur le Recteur entend consacrer une partie de la dotation à venir pour le renforcement des RASED de notre académie.

Le nombre de 7000 est une invention de notre part. Il n'est pas question de renforcer les RASED dans l'académie, l'effort sera fait pour l'accueil des moins de trois ans et le dispositif plus de maîtres que de classes

III contrats précaires

Quel est le nombre de collègue AVS dans l 'Académie et dans chacun de nos départements, pour quelles missions et avec quel statut ? 1178 recrutements actuellement effectués en CUI pour une dotation de 1583 postes alloués par le ministère. Il y a 251ETP d' AVS sous contrats AED

Combien d'AED sont concerné-es dans l'académie par la CDIsation annoncée par le MEN ? Une quarantaine de personnes (22 dans le Calvados, le reste dans la Manche et l'Orne, chiffres non fournis)

Est-ce que tous les personnels accompagnant les précaires, AED, CUI recruté-es cette année, CUI recruté-es l'an dernier vont bénéficier des 220 heures de formation annoncées dans la circulaire ?

Les 220 heures, c'est un objectif à atteindre mais la façon avec laquelle le Secrétaire Général s'est exprimé sur le sujet, on peut penser que cet objectif ne sera jamais atteint. A noter que la formation qualifiante vue par l'administration ressemble fort à une formation à l'emploi d'AVS...

Est-ce que les nouveaux CUI l'ont été directement pour 24 mois, comme le permet la circulaire ?

Non, tous sur 12 mois renouvelables

Pour rappel, les conditions de rentrée sur les AVS dans la Manche ont été déplorables (absence d'AVS ; erreur d'emplacement ; arrivée très tardive des AVS...). Quelles sont les raisons qui expliquent ces dysfonctionnements ? Un tiers des personnes recrutées en juin et juillet n'ont pas souhaité prendre le poste en septembre, certaines n'ayant pas prévenu l'administration de leur démission (DASEN MANCHE)

Enfin, si c'est une difficulté académique, quels sont les moyens mis en oeuvre pour éviter ces couacs à la rentrée 2014 ? pas de réponse

IV dialogue social

Serait-il possible de revenir sur la décision de ne pas accorder (avec récupération) le vendredi de l'Ascension dans l'Académie, contrairement à d'autres académies et départements ? Non (sans explication), seule la région de Coutances aura le pont en raison du festival Jazz sous les Pommiers

Partager cet article

Repost 0
Published by SUD 61